Burkina Faso-Presse-Revue

Politique et justice en exergue dans la presse burkinabè

Ouagadougou, 17 juin 2020 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce mercredi évoquent des sujets essentiellement liés à la politique et à la justice.

Dans sa rubrique ‘’On murmure’’, le quotidien national Sidwaya relate qu’à travers un communiqué, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir) demande la suspension de peine du journaliste Adama Ouédraogo dit Damiss, incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA).

A ce sujet, le quotidien privé Aujourd’hui au Faso titre: «MACO: Le CDP supplie de sauver rapidement Damiss».

Le même journal informe que le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, au pouvoir) va investir, le 11 juillet prochain, Roch Marc Christian Kaboré, son candidat à la présidentielle du 22 novembre 2020.

Le sujet est abordé dans les ‘’Révélations’’ du journal privé Le Pays sous le titre: «Présidentielle 2020: Roch Marc Christian Kaboré investi le 11 juillet 2020».

Pendant ce temps, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, arbore à sa Une, les propos du président de l’Alliance des jeunes pour l’indépendance de la république (AJIR, majorité présidentielle), Adama Kanazoé qui déclare: «Certains ont transposé au MPP les mauvaises habitudes du CDP».

Ce confrère évoque également l’affaire relative au recrutement litigieux de 85 agents à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), faisant observer qu’après plusieurs reports, l’audience a repris hier mardi au Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

A ce propos, Le Pays affiche: «Recrutement frauduleux à la CNSS: Ces pièces à conviction qui embarrassent le prévenus».

Aujourd’hui au Faso fait remarquer qu’au cours d’une conférence de presse animée, hier dans la capitale, les partis affiliés au Chef de file de l’opposition politique (CFOP) ont demandé la démission du maire de Ouagadougou, Armand Béoundé.

Dans la même lancée, L’Observateur Paalga mentionne: «Acquisition de 77 véhicules à la mairie centrale : le CFOP réclame la tête d’Armand Béouindé», là où Sidwaya titre: «Présumée malversation: L’opposition demande la démission du maire de Ouagadougou».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here