Route Banfora-Sindéradougou-Gaoua : Le Burkina demande à la Chine d’en faire une priorité

Ouagadougou, 16 juin 2020 (AIB)-Le Burkina Faso a demandé mardi, à la République populaire de Chine, de faire figurer le bitumage de la route Banfora-Sindéradougou-Gaoua (Ouest), parmi les projets prioritaires qui connaitront bientôt, un début d’exécution.

«Le Premier ministre a insisté sur l’importance de ce projet et a demandé à l’ambassadeur de Chine d’être le porte-parole du gouvernement burkinabè auprès des autorités chinoises en vue de diligenter ce projet pour qu’il fasse partie des premiers projets prioritaires qui puissent connaître un début d’exécution», a affirmé mardi le ministre burkinabè des Infrastructures Eric Bougma.

M. Bougma s’exprimait aux côtés de l’ambassadeur de la République populaire de Chine Li Jian, à propos du projet de bitumage de la route Banfora-Sindéradougou-Gaoua (Ouest), à l’issue d’une audience avec le Premier ministre burkinabè Christophe Dabiré.

«Nous avons même insisté sur le fait que la route ne doit pas s’arrêter à Gaoua mais doit également continuer à Batié. Le projet tel qu’il a été soumis, c’est une route de bonne qualité avec une structure renforcée en litho stabilisation et un revêtement en béton bitumineux», a expliqué Eric Bougouma.

Photo d’archive (octobre 2017): lefaso.net

Selon le ministre, les études techniques sont terminées y comprises celles études qui ont été reprises par le groupe CRBC (la China Road and Bridge Corporation, ndlr) qui a été identifié pour exécuter le projet.

«Pour le dossier mentionné, on a vraiment gardé une bonne perspective pour la réalisation. Au niveau technique, on a beaucoup de choses à faire ensemble», a réagi l’ambassadeur Li Jian.

Le diplomate a noté que l’entretien a également permis de faire le bilan des actions réalisées, après le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux Nations en mai 2018.

Agence d’information du Burkina

no-ata/ak

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here