Burkina-Côte-Ivoire-Coopération-Covid-19

Rapatriement de Burkinabè interceptés : Le gouvernement remercie les autorités ivoiriennes pour leur coopération

Ouagadougou, 15 juin 2020 (AIB)-Le gouvernement burkinabè a remercié lundi, les autorités ivoiriennes pour le rapatriement de 14 de ses «compatriotes» en «situation irrégulière», interceptés en Côte d’Ivoire le 9 mars dernier.

 Le 9 juin dernier, un camion de transport de bétail en provenance du Burkina Faso, a été intercepté à Bouaké (Côte d’Ivoire) avec à son bord 30 Burkinabè dont 14 qui étaient en «situation irrégulière».

Face au risque «de poursuites judiciaires» à l’encontre de ces derniers, «pour non-respect de la mesure de fermeture des frontières ivoiriennes», l’ambassade et le Consulat général du Burkina Faso «ont entrepris des démarches auprès des autorités compétentes ivoiriennes», apprend-on ce lundi d’un communiqué officiel.

Ces démarches «ont abouti à la décision du rapatriement de ces 14 compatriotes» qui «ont été reconduits (…) à la frontière, d’où une mission dépêchée par le gouvernement pour les convoyer le 14 Juin à Ouagadougou» lit-on dans le communiqué signé ce lundi par le ministre porte-parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou.

Selon M. Dandjinou, «le gouvernement burkinabè remercie les autorités ivoiriennes pour leur coopération et salue les efforts de ses représentants diplomatiques et consulaires en Côte d’Ivoire».

Le ministre Dandjinou a appelé «au strict respect par tous, des mesures en vigueur relativement à la fermeture des frontières, et (…) toutes celles visant à lutter contre la propagation de la pandémie (Covid-19), édictées tant par le Burkina Faso que par les autres pays».

Les 16 autres burkinabè à bord du camion étaient détenteurs d’autorisations d’entrée sur le territoire ivoirien.

Agence d’Information du Burkina

wis/ata

Photo : burkina24.org

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here