SAMSUNG CAMERA PICTURES

Gaoua : Vaincre le travail des enfants à travers la formation   

Gaoua, (AIB)-La direction régionale du Travail et de la protection sociale du Sud-ouest a organisé une formation les 15 et 16 juin 2020, au profit des pairs éducateurs et des encadreurs des producteurs du secteur coton sur le travail des enfants.

Le   travail des enfants est une réalité sociale qui porte atteinte aux droits des enfants et compromet leur développement harmonieux. Au regard de ce constat, l’Etat Burkinabé, ses structures déconcentrées, et autres partenaires mènent des actions multiformes pour enrayer le phénomène.

C’est  dans ce cadre  que  la direction régionale du Travail et de la protection sociale du Sud-ouest  a organisé  la  formation  des pairs éducateurs  et des encadreurs  des producteurs  du secteur coton sur le  travail des enfants les 15 et 16 juin 2020 à Gaoua.

Pendant ces deux jours, les participants vont renforcer leurs connaissances avec la présentation de plusieurs communications.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Parmi lesquelles l’on peut citer les définitions des « concepts liés au travail des enfants», «le décret 2016-504 sur la liste des travaux dangereux : cas de l’agriculture» et «comment prévenir le travail des enfants».

Pour le représentant de GIZ-PRO-ENFANT, Adama Diallo, le travail des enfants est une triste réalité au Burkina Faso et en particulier dans la région du Sud-ouest.

De son point de vue, plusieurs secteurs d’activités sont touchés par le phénomène en témoigne le résultat des études menées dans le domaine.

Parmi ces secteurs touchés, la culture de coton n’est pas en reste parce que enregistrant comme les autres des cas de, pires formes de travail des enfants.

Il ajoute que l’enfant étant l’avenir de ce pays, il urge d’entreprendre des actions afin d’accompagner les efforts de recherche pour son mieux être.

C’est ainsi que GIZ-PRO-ENFANT fidèle à ses objectifs de lutte contre les violences faites aux enfants, a entrepris de développer des initiatives pour une meilleure protection de l’enfant d’où le présent atelier de formation.

Quant au directeur régional du Travail et de la protection sociale du Sud-ouest, Brahima Pakotogo, il a salué l’accompagnement de PRO-ENFANT. Car cela a permis   la mise en œuvre du projet de lutte contre le travail des enfants dans les champs de coton au Sud-ouest.

Par ailleurs, il reste persuader que cette formation va permettre d’atteindre les objectifs visés. La cérémonie a été présidée par le secrétaire général de la région du Sud-ouest, Aboubakar Traoré. Pour sa part, après la formation de ces pairs éducateurs, il a souhaité une sensibilisation de l’ensemble des producteurs de coton et de la population entière sur la lutte contre le travail des enfants.

Agence d’information du Burkina

Evariste YODA

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here