Disparition du Colonel Djerma: «Le Burkina perd un grand homme» (PM)

Ouagadougou, 12 juin 2020 (AIB) – Avec la disparition du colonel Mamadou Djerma, «le Burkina Faso perd un grand homme qui s’est investi sans compter pour son pays», a affirmé vendredi le Premier ministre Christophe Dabiré.

«J’ai appris avec une profonde tristesse la disparition du colonel Mamadou Djerma (87 ans) dans la nuit du 11 au 12 juin 2020 à Bobo-Dioulasso», a écrit vendredi le Premier ministre Christophe Dabiré.

Le colonel Djerma a dirigé la Grande chancellerie du 25 avril 1996 au 19 juillet 2015, après un passage au Conseil économique et social (CES) en 1995.

L’officier qui a fait ses débuts dans l’armée coloniale, a occupé de hautes fonctions dans l’armée burkinabè jusqu’à sa retraite en 1989.

«Le Burkina Faso perd ainsi en lui un grand homme qui s’est investi sans compter pour son pays. Je présente mes sincères condoléances à sa famille et à l’ensemble de ses proches», a ajouté le Premier ministre.

Agence d’information du Burkina

ATA/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here