La commune de Gayéri valide son nouveau Plan de développement

 Gayéri, 11 juin 2020 (AIB)-Le conseil municipal de Gayéri a validé hier mercredi, son nouveau Plan communal de développement d’une valeur de près de 4 milliards de FCFA et couvrant la période 2020-2024.

En session extraordinaire, le conseil municipal de Gayéri a validé à l’unanimité son projet de Plan communal de développement (PCD) le mercredi 10 juin 2020 dans la salle de réunion de ladite structure.

Dans son discours d’ouverture, le maire de la commune urbaine de Gayéri  Kirsi Thiombiano a rappelé aux participants que le dernier PCD de Gayéri est expiré depuis 2014.

Or le Code Général des Collectivités Territoriales du Burkina Faso fait obligation aux collectivités de disposer de plans locaux de développement afin de gérer au mieux les actions de développement local.

Au regard de l’importance de ce PCD, le maire dira que la planification est la clé de la réussite de tout projet. Et pour ce faire, une bonne action de politique publique passe entre autres par l’identification du problème, la détermination des besoins et de la cible, le choix rationnel et raisonné des actions à mener pour résoudre le problème.

La budgétisation des actions, leurs priorisations tenant compte du temps et des ressources disponibles ou sûres et afin l’étalage des actions sur le temps, doivent également figurer dans les décisions.

Le président de la commission ad’hoc  du projet de PCD Yatenyoua Lucien Ouoba a fait une présentation synthétique à l’assemblée en mettant en évidence les méthodes de travail utilisées, les contraintes et les forces  de ce plan avant de terminer sur la planification des activités pour la période 2020-2024.

Ce dernier soulignera que ce plan prend en compte les actions directes ou indirectes qui visent l’amélioration des conditions de vie des populations de la commune de Gayéri.

Ainsi, l’éducation, la santé, l’eau, l’hygiène et l’assainissement les marchés et Yaar, l’aménagement urbain, les pompes funèbres, les pistes rurales le sport la culture, l’éclairage public, l’agriculture, l’élevage et l’environnement vont focaliser l’action de la commune pour les cinq prochaines années.

Les questions transversales telles que la sécurité et le genre sont également prises en compte.

Le PCD 2020-2024 de la commune urbaine de Gayéri financé par le Projet de Sécurité Alimentaire à l’Est (PSA-E), REGIS-ER et l’ONG Tin-Tua, se chiffre à un montant global de trois milliards neuf cent soixante-six millions cinq cents quatre-vingt-dix mille (3 966 590 000) FCFA.

Six cent quatre-vingt-huit millions quatre cent quarante mille (688 440 000) francs CFA sont acquis (soit 17,36 % du coût global du plan) et trois milliards deux soixante-dix-huit millions cent cinquante mille (3 278 150 000) francs CFA sont à rechercher.

Après l’adoption de ce PCD 2020-2024 de Gayéri à l’unanimité des conseillers municipaux présents, le maire a invité ces mêmes élus locaux à s’engager pleinement dans la mobilisation des recettes financières afin de cet objectif une réussite.

Agence d’information du Burkina

Kanlièyama Aboubakar COMBARY (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here