Burkina-Post-Covid-19-Cabinet-Préparation-Démenti

Burkina : Le président Kaboré n’a pas mandaté le cabinet Dalberg pour préparer l’après-coronavirus 

 Ouagadougou, 4 Juin 2020 (AIB)-La présidence du Faso a démenti jeudi l’information selon laquelle le président Roch Marc Christian Kaboré a mandaté le cabinet Dalberg pour préparer l’après-coronavirus.

Hier mercredi, le journal Jeune Afrique a écrit sur son site que le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré «a mandaté il y a quelques semaines, sept consultants du cabinet américain Dalberg afin de préparer un plan pour sortir de la crise économique due au coronavirus».

Ce jeudi, dans un communiqué dont l’AIB a reçu copie, «la présidence du Faso dément formellement ces allégations, car elle n’a pas commandé des services d’une telle nature, auprès du cabinet cité».

La publication de l’information hier par Jeune Afrique avait suscité beaucoup de commentaires et d’indignation d’intellectuels burkinabè qui estimaient que l’expertise nationale était mieux habilitée à faire ce travail.

Le communiqué signé par le directeur de la communication Auguste Marie Romain Bambara fait part de «l’étonnement» de la présidence, sur «des informations totalement erronées».

Agence d’information du Burkina

Wis/ata

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here