Burkina-Coopération-Don

 Covid-19: l’Inde offre de la chloroquine et du paracétamol au Burkina

Ouagadougou, 27 mai 2020 (AIB)-L’Inde a offert mercredi au Burkina, Faso, 100 mille comprimés de chloroquine et 100 mille comprimés de paracétamol, d’une valeur de 20 millions de FCFA, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

«C’est un plaisir pour nous aujourd’hui de remettre les produits pharmaceutiques au ministère de la Santé dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus au Burkina», a affirmé l’ambassadeur de l’Inde au Burkina, Vijay Singh chauhan.

Selon le diplomate, le don de son pays est composé de cent mille comprimés de chloroquine et de cent mille comprimés de paracétamol, d’un montant total de 20 millions de FCFA.

M. Chauchan qui s’exprimait mercredi à Ouagadougou, au cours d’une cérémonie de remise des produits pharmaceutiques, a  précisé  que le don fait suite à une requête du président du Faso, Roch Marc  Christian Kaboré auprès du Premier ministre indien.

Il a traduit sa satisfaction du fait que le chef du gouvernement de l’Inde a pu honorer la demande du président Kaboré dans cette crise sanitaire de Covid-19

« C’est un premier geste à travers la coopération entre l’Inde et le Burkina Faso et nous espérons qu’il aura beaucoup d’autres occasions pour nous de témoigner notre solidarité au peuple burkinabè », a-t-il confié.

A en croire, Vijay Singh chauhan, des étudiants burkinabè ont été également formés par le passé sur les techniques agricoles par son pays dans le cadre de la coopération bilatérale.

Selon le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la coopération, Seydon Sinka, le don de l’Inde traduit la bonne diplomatie entre les peuples indien et burkinabè.
«C’est une occasion pour nous de dire merci à la république de l’Inde pour son geste au peuple burkinabè », a-t-il ajouté.

Fermée temporairement en 2002, l’ambassade de l’Inde au Burkina Faso a rouvert ses portes en 2019.

Agence d’Information du Burkina

No/ata

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here