Burkina Faso-Presse-Revue

Ramadan, lutte contre le terrorisme et coronavirus, en couverture des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 26 mai 2020 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce mardi continuent de commenter l’actualité relative à la lutte contre le terrorisme et le coronavirus (Covid-19), sans oublier la fête de l’Aïd-el fitr ou Ramadan, célébrée dimanche dernier.

«Ramadan 2020: une prière sous le sceau du coronavirus», titre L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, informant que la communauté musulmane du Burkina Faso, à l’instar de celle d’autres pays du monde entier, a célébré la fête de l’Aïd el fitr ou la fête de la rupture du jeûne, le 24 mai 2020.

Le journal relate qu’à Ouagadougou, la prière marquant la fin des 30 jours de jeûne, rythmés par des moments d’intense spiritualité et d’adoration d’Allah, a eu lieu à la place de la Nation.

«Un espace où, à cette occasion, il y avait cette année un dispositif particulier ; la lutte contre la propagation du coronavirus oblige», écrit L’Observateur Paalga.

Pour sa part, le quotidien national Sidwaya affiche: «Fête du Ramadan: Des prières pour contrer le Civid-19», là où Le Pays (privé) mentionne: «Fête de l’Aïd el Fitr: Sous le signe du respect des mesures barrières».

Le journal cité en second lieu, évoque également l’opération antiterroriste menée conjointement entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, sous le titre: «Une initiative à inscrire dans la durée».

A ce propos, Sidwaya arbore: «Coopération militaire Burkina-Côte d’Ivoire : Une base terroriste démantelée».

Le journal rapporte que le chef d’état-major général des armées du Burkina Faso, le général Moïse Miningou et son homologue de la Côte d’Ivoire, le général Lassina Doumbia, se sont rencontrés, vendredi 22 mai 2020, pour faire le point de l’opération «Comoé», engagée depuis le mercredi 13 mai dernier contre des groupes terroristes à la frontière entre les deux pays.

Abordant la pandémie du coronavirus, Sidwaya fait remarquer que des structures associatives comme Bin Zayed, Compassion intertional et l’ONG Jhpiergo ont apporté leurs contributions pour lutter contre la maladie.

De son côté, Aujourd’hui au Faso (privé) met en exergue : «Lutte contre le Civid-19 : les Emirats Arabes unis font don de 30 tonnes de matériels au Burkina Faso».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here