Burundi-Présidentielle-Résultats

Présidentielle au Burundi : Le candidat du pouvoir proclamé vainqueur

Ouagadougou, 26 Mai 2020 (AIB)-Le candidat du parti au pouvoir au Burundi, le général Évariste Ndayishimiye, 52 ans, a été proclamé lundi, vainqueur de l’élection présidentielle du 20 mai dernier par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Le général Évariste Ndayishimiye, candidat du Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD, au pouvoir) a été déclaré vainqueur des élections présidentielles avec 68,72% des voix.

Son challenger du Conseil national pour la liberté (CNL) Agathon Rwasa a lui obtenu 24,19%, selon les résultats partiels publiés lundi par la CENI en attendant les chiffres définitifs prévus le 4 juin prochain.

Ce dernier a qualifié ces résultats de «fantaisistes» et a accusé le pouvoir de «tricherie» et de «pure manipulation».

Il a néanmoins laissé entendre qu’il n’en appellerait pas à la rue pour l’instant et se contenterait d’un recours devant la Cour Constitutionnelle.

Le nouveau président, âgé de 52 ans, est comme le président sortant, un ancien combattant de la rébellion hutu du CNDD-FDD qui lutta contre l’armée, dominée par la minorité tutsi, pendant la guerre civile burundaise (1993-2006, 300 000 morts).

Il doit être investi en août pour un mandat de sept ans renouvelable une fois. Il va remplacer le président Pierre Nkurunziza au pouvoir depuis 2005.

Le Burundi est classé parmi les trois pays les plus pauvres au monde selon la Banque mondiale, qui estime que 75% de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté, contre 65% à l’arrivée au pouvoir de M. Nkurunziza en 2005.
Agence d’Information du Burkina
Wis/ata 
Source: atlanticactu.com
Photo: atlanticactu.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here