Les chefs d’Etat major du burkinabè et de la Côte d’Ivoire face aux troupes ayant mené l’opération

Terrorisme : Le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire mènent une opération conjointe

 Kafolo (Côte d’Ivoire), 22 mai 2020 (AIB)- Le chef d’Etat-major des armées du Burkina Faso, le Général Moïse Miningou et son homologue ivoirien, le Général Lassina Doumbia, se sont rencontrés vendredi, pour faire le point de l’opération «Comoé», engagée depuis le 13 mai contre des groupes terroristes à cheval entre les deux pays.

Le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire mènent depuis le 13 mai 2020, une opération conjointe de sécurité dénommée «Comoé» dans la zone frontalière entre les deux Etats.

L’opération «Comoé» a déjà permis de mettre en déroute des terroristes. En effet, cette opération a permis de démanteler une base des terroristes et de saisir des matériels, notamment des armes et des téléphones portables.

Une partie des rames et objets divers saisis aux mains des terroristes.

Ainsi, les deux armées entendent mutualiser leurs forces pour faire face au terrorisme transfrontalier.

Le chef d’Etat-major des armées du Burkina Faso, le Général Moïse Miningou et son homologue ivoirien, le général Lassina Doumbia qui se sont rencontrés le vendredi 22 mai 2020 à Kafolo, en terre ivoirienne, saluent cette «belle» coopération.

Ils se disent convaincus de la nécessité de renforcer ladite coopération.

Agence d’information du Burkina

Boudayinga J-M THIENON de retour de Kafolo.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here