FOOT-BUR-SPORT-FBF-ELECTION

Laurent Blaise Kaboré, 5e candidat à la présidence de la FBF

Ouagadougou, 21 mai 2020 (AIB) – L’actuel 1er vice-président de la Fédération burkinabè de football (FBF), Laurent Blaise Kaboré a annoncé jeudi à Ouagadougou, sa candidature au poste de président de la FBF, dans une déclaration dont l’AIB a eu copie.

C’est sur le slogan « construire ensemble un football burkinabè conquérant » que Laurent Blaise Kaboré s’est appuyé pour déclarer sa candidature à la présidence de la FBF.

« Pour avoir eu le privilège de votre part d’être le premier-vice de la FBF, j’ai entendu les éclats de voix, j’ai compris des silences forcés, j’ai surpris des sanglots et des blessures injustes, j’ai vu des regards désespérés et j’ai décidé de répondre aux défis et aux cris de cœur, en vous proposant ma modeste candidature pour construire ensemble un football burkinabè conquérant », a déclaré M. Kaboré.

Tout en appréciant à « leurs justes valeurs » les acquis du bureau sortant dont il est également comptable, le 1er vice-président du règne Sita Sangaré rappelle que « ces résultats ne doivent pas nous faire perdre de vue que nous sommes face à des difficultés qui peuvent mettre en péril tous les acquis ».

A cet effet le « défi » qui se présente donc à lui est de « transformer les menaces en opportunités, puis conduire nos moindres opportunités en succès éclatants ».

Laurent Blaise Kaboré promet dans les jours à venir soumettre « mon programme de gouvernance pour un renouveau de football burkinabè, non pas pour que vous admiriez seulement les grandes ambitions que je nourris pour notre sport-roi, mais pour qu’à partir de ce schéma, vous y apportiez vos expériences, vos convictions, vos expertises, de même que vos prières pour « construire ensemble un football burkinabè conquérant ».

« Ensemble, dans le respect des intérêts de chacun et de l’intérêt général, nous agirons sur les déterminants organisationnels d’un football professionnel pour en faire un facteur de productivité pour notre économie nationale », a-t-il ajouté.

Il dit agir avec « pertinence, sur des leviers tels que la réglementation du football burkinabé, la promotion de nos structures dirigeantes, le renforcement des capacités de nos clubs, la promotion de notre arbitrage burkinabé à l’international, le lancement de notre coopération fédérale internationale, la constitution des archives de notre football national , un marketing sportif hardi, un football féminin enthousiasmant, … et bien d’autres facteurs techniques et stratégiques qui empêchent pour le moment le grand galop de notre sport-roi ».

Laurent Blaise Kaboré est le 5e candidat déclaré à la présidence de la FBF après Amado Traoré, Mori Sanou, Bertrand Kaboré et Lazare Banssé.

L’élection du président de la FBF se tiendra le 22 août prochain à Bobo-Dioulasso.
Agence d’information du Burkina
AS/ak

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here