Burkina : Une aide à la réinsertion pour 130 policiers et militaires remerciés en 2011

Ouagadougou, 20 mai 2020 (AIB)-130 policiers et militaires remerciés à la suite des violentes mutineries de 2011, recevront jusqu’au 22 mai, chacun, une aide à la réinsertion professionnelle, comprise entre 1,5 et 3,5 millions de FCFA.

Le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN) a débuté mardi la remise de chèques aux policiers et militaires remerciés en 2011, indique lefaso.net.

Les 130 bénéficiaires ont jusqu’au 22 mai pour récupérer les aides à la réconciliation nationale comprises entre 1,5 et 3,5 millions de FCFA.

A la suite des violentes mutineries qui ont secoué le Burkina Faso au premier semestre de 2011, quelques 633 militaires et 136 policiers, accusés entre autres, d’insubordination, de vols, de pillages et de viols, ont été remerciés.

Des dizaines d’eux clamant leur innocence parce qu’ils étaient par exemple hors du pays lors des évènements, ont saisi la justice.

«Je voudrais que l’Etat sache que la lutte n’est pas finie parce que nous sommes dans un pays de droit. Quand la justice dira son verdict, à partir de là, la satisfaction viendra », a indiqué leur représentant Farma Tiéba, à lefaso.net.

La fin de l’aide à la réinsertion sociale marque le début d’une autre étape, celle de la reconversion professionnelle sociale de 255 militaires radiés et fonctionnaires de police révoqués, qui par le canal du HCRUN ont exprimé le besoin, assure lefaso.net.

Agence d’information du Burkina

lp-ata/ak

Photo : lefaso.net

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here