Burkina-Covid

Burkina/Covid : le couvre-feu n’a plus sa raison d’être (Opposition)

Ouagadougou, 20 mai 2020, (AIB)-L’Opposition politique a exigé du gouvernement hier mardi, la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’19 au Burkina. Il n’a plus de raison d’être, selon elle.

«Le maintien du couvre-feu influence négativement certaines activités comme celles des sociétés de transports dont les longs trajets sont perturbés et celles des débits de boissons qui rentabilisent pour la plupart la nuit », a déclaré Me Gilbert Noël Ouédraogo.

Le président de l’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement africain (ADF/RDA), M. Ouédraogo s’exprimait hier mardi à Ouagadougou devant les journalistes, au cours de la rencontre hebdomadaire de l’Opposition politique burkinabè avec les journalistes.

Pour lui, le couvre-feu n’a plus sa raison d’être et par conséquent il a exigé sa levée «pure et simple » dans le pays.

De l’avis de Me Noel Ouédraogo, la levée de cette mesure permettra non seulement aux entreprises de se refaire une santé mais aux citoyens de souffler un peu dans la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus.

En rappel le président du Faso Roch Kaboré a instauré depuis le 20 mars, un couvre-feu nocturne, allégé plus-tard, pour lutter contre la propagation du Coronavirus.

Plusieurs mesures telles que la suspension des activités de transport, la fermeture des lieux de culte et des marchés, ont été levés.

Agence d’Information du Burkina

no/ata/ak

 

 

 

 

,

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here