Ouagadougou/Covid-19 : Des taximen souhaitent fixer le prix de la course à 500FCFA

Ouagadougou, 20 mai 2020 (AIB)-Des taximen souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500FCFA à Ouagadougou, afin de combler le manque à gagner, causé par la limitation du nombre de passagers pour cause de Covid-19, a appris l’AIB mercredi.

L’Association des jeunes conducteurs de taxis (AJCT), présidée par Moumouni Ouédraogo, a plaidé mardi, pour que le prix de la course dans la ville de Ouagadougou et dans sa périphérie, passe à 500 FCFA, rapporte le quotidien public Sidwaya, dans sa livraison du mercredi.

Les activités de transports urbains et inter-urbains ont été suspendues du 23 mars au 04 mai 2020 au Burkina Faso, pour limiter la propagation du Coronavirus.

Mais la municipalité a enjoint au taximen de transporter au maximum, trois passagers au lieu de cinq.

Le président adjoint de l’AJCT, Didier Kaboré a appellé le gouvernement à aider sa structure à officialiser la course à 500FCFA, promettant de revenir au tarif de 300FCFA, après le Covid-19.

Notons que la nouvelle tarification est déjà appliquée par plusieurs taximen à Ouagadougou.

Agence d’information du Burkina

lp-ata/ak

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here