Burkina-Déplacés-Soutien

Burkina: Plus de  3,9 milliards de FCFA investis pour les déplacés internes en 2019

Ouagadougou, 19 mai 2020 (AIB) – Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a indiqué mardi que le Burkina Faso a dépensé en 2019, plus de  3,9 milliards de FCFA pour les déplacés internes fuyant les attaques terroristes.

«Dans le cadre de la mise en œuvre du plan de réponse humanitaire élaboré à l’effet de prendre en charge les besoins de première nécessité de ces personnes déplacées internes, les interventions du gouvernement sont évaluées à plus de 3,9 milliards de FCFA en 2019», a affirmé le chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré.

Pour M. Dabiré, face aux événements tragiques qui ont entrainé des déplacements de populations,  la solidarité des Burkinabè et leurs partenaires a contribué à soulager les compatriotes qui ont quitté de force  leurs domiciles.

Le Premier ministre s’exprimait mardi à Ouagadougou, à l’occasion de son discours sur la situation de la nation.

«Je voudrais saluer les Partenaires techniques et financiers et les organisations non gouvernementales qui nous accompagnent dans l’exécution de ce plan. Je tiens enfin à encourager la mobilisation citoyenne aux côtés de nos compatriotes éprouvés», a-t-il soutenu.

Le patron de l’exécutif a noté que de façon générale,  son gouvernement a financé en 2017, la réalisation de 224 projets d’investissements à hauteur 134,5  milliards de FCFA à travers le Programme d’urgence pour le Sahel (PUS).

Selon lui, c’est une façon de résoudre de manière durable les crises qui sapent  le vivre ensemble et les perspectives de développement du pays que  l’Etat a essayé d’apporter une réponse aux causes économiques et sociales  à travers la mise en œuvre des programme spécifiques.

M. Dabiré a mentionné que le programme d’appui au développement des économies locales  a permis de réaliser en 2019 plus de 3 000 infrastructures économiques et de  financer 617 promoteurs de microprojets.

Le Burkina Faso comptait en décembre 2019, 560 033 déplacés internes selon les chiffres de  l’UNICEF.

Agence d’information du Burkina

 NO/ata/ak

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here