LE MONDE EN BREF DU LUNDI 18 MAI 2020

 

WASHINGTON – Le nombre de décès en raison de nouveau coronavirus frôlait les 90.000 dimanche aux Etats-Unis pendant que de l’autre côté de l’Atlantique, l’Europe poursuivait l’assouplissement de restrictions adoptées pour parer à la pandémie.

 

DÉTROIT (Etats-Unis) – Les trois géants de l’automobile de Détroit doivent progressivement reprendre la production en Amérique du Nord à partir de lundi, mais l’inquiétude devrait être palpable sur les chaînes de montage, où il est difficile de pratiquer la distanciation sociale et d’éviter les risques de propagation du coronavirus.

 

LONDRES – Le gouvernement britannique a annoncé dimanche débloquer 84 millions de livres supplémentaires (94 millions d’euros) pour soutenir la recherche d’un vaccin contre l’épidémie de nouveau coronavirus, qui a fait dimanche 170 nouveaux morts dans le pays, son plus faible bilan quotidien depuis le début du confinement.

 

WASHINGTON – Le patron de la banque centrale américaine a estimé dimanche que la première économie du monde ne pourra se remettre totalement du choc provoqué par la pandémie de Covid-19 qu’avec un vaccin, dans une rare interview au ton plutôt optimiste.

 

NEW YORK (Etats-Unis) – Le gouverneur de l’Etat de New York s’est soumis dimanche à un test de dépistage du nouveau coronavirus en direct à la télévision et a appelé davantage de ses administrés à suivre son exemple.

 

COTONOU – Les électeurs béninois se sont rendus sans grand entrain aux urnes dimanche pour élire leurs conseillers municipaux, un scrutin terni par les risques de contagion du nouveau coronavirus et les appels de boycott de plusieurs partis d’opposition.

 

LILONGWE – Environ 30.000 partisans de l’opposition au Malawi se sont rassemblés dimanche à Lilongwe pour un meeting avant la présidentielle prévue dans moins de deux mois, en dépit des restrictions édictées par le gouvernement pour tenter d’enrayer l’épidémie de coronavirus.

 

JERUSALEM – Après 500 jours de crise et trois élections sans K.-O., le Parlement israélien a donné dimanche sa bénédiction au gouvernement d’union de Benjamin Netanyahu et Benny Gantz, mettant fin à la plus longue crise politique de l’histoire de l’Etat d’Israël. « Il est temps » d’annexer des pans de la Cisjordanie occupée, a déclaré dimanche le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu devant le Parlement réuni pour un vote de confiance sur le gouvernement.

 

KABOUL – Le président afghan Ashraf Ghani et son rival, Abdullah Abdullah, ont signé dimanche un accord de partage du pouvoir, après des mois d’une querelle qui a plongé le pays dans une crise politique et retardé l’ouverture de négociations de paix inédites avec les talibans.

 

KINSHASA – La province de l’Ituri dans le nord-est de la République démocratique du Congo a été dimanche le théâtre d’une nouvelle tuerie d’au moins 20 civils, qui viennent s’ajouter aux près de 1.000 victimes et aux dizaines de milliers de déplacés depuis décembre 2017.

 

BUJUMBURA – Les deux principaux candidats à la présidentielle de mercredi au Burundi ont jeté leurs dernières forces dans la bataille samedi et dimanche, au terme d’une campagne électorale tendue qui a fait fi du coronavirus alors que des médecins accusent le pouvoir burundais de « cacher des cas ».

 

TÉHÉRAN – Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a mis en garde dimanche les Etats-Unis contre toute action de la marine américaine dans les Caraïbes qui viserait à perturber la livraison de pétrole iranien au Venezuela.

 

PEKIN – Les autorités chinoises ont répété dimanche qu’elles prendraient les « mesures qui s’imposent » pour défendre Huawei et les autres entreprises chinoises après la décision des Etats-Unis de barrer l’accès du géant des télécommunications à la technologie américaine des semi-conducteurs.

 

BERLIN – A l’image du retour victorieux du Bayern Munich dimanche, la Bundesliga a gagné ce week-end son pari d’être le premier grand championnat à reprendre en temps de pandémie, une prouesse sanitaire saluée par la planète football.

 

DOHA – Le Qatar a commencé dimanche à appliquer les sanctions les plus sévères au monde contre les personnes ne portant pas de masque en public, pouvant aller jusqu’à trois ans de prison, pour endiguer l’épidémie de coronavirus qui progresse rapidement dans le pays.

 

BRUXELLES – Le personnel soignant d’un hôpital de Bruxelles a réservé un accueil glacial à la Première ministre Sophie Wilmes, lui tournant le dos lors de sa visite sur le front de la lutte contre la pandémie de coronavirus.

 

LONDRES – Le comptage annuel des cygnes royaux, une tradition britannique annulée une seule fois en 900 ans d’existence, n’aura pas lieu cette année en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus, ont indiqué dimanche deux médias britanniques.

 

HONG KONG – Des tests sur les hamsters révèlent que l’utilisation de masques réduit notablement la propagation du coronavirus, ont indiqué dimanche des experts de l’université de Hong Kong. Ces recherches sont parmi les premières à étudier si le port du masque peut empêcher des porteurs symptomatiques ou asymptomatiques du virus Covid-19 d’infecter d’autres individus.

(afp)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here