Madagascar-Santé-Coronavirus-CovidOrganics-Critiques

La preuve de l’efficacité du Covid-Organics, c’est «la guérison de nos malades», président Malgache

Ouagadougou, 12 mai 2020 (AIB)-Le président malgache Andry Rajoelina répondant aux critiques contre le produit (Covid-Organics) développé par son pays contre le Coronavirus, a affirmé que «la guérison» des patients, prouve son efficacité.

«La preuve qu’on peut démontrer et que nous pouvons fournir actuellement, c’est bien évidemment la guérison de nos malades, parce qu’il est à noter qu’aujourd’hui, à Madagascar, on a eu 171 cas, dont 105 guéris» a déclaré mardi matin le président Malgache Andry Rajoelina sur Radio France Internationale (RFI).

Selon le président, «les patients qui ont été guéris ont pris uniquement ce produit du Covid-Organics [appelé également Tambavy CVO]» et de préciser que la grande Ile n’enregistre à ce jour aucun malade.

«En résumé, une nette amélioration de l’état de santé des patients ayant reçu ce remède du Tambavy CVO a été observé en 24 heures seulement après la première prise. La guérison a été constatée après sept jours, voire dix jours, de la prise. Ce remède est naturel, non toxique et non invasif» a-t-il déclaré.

Depuis sa présentation le lundi 20 avril 2020 par le président Andry Rajoelina, l’efficacité de «Covid-Organics» sur la maladie à coronavirus est mise en doute par l’Union africaine (UA) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Pour Andry Rajoelina, «le problème aujourd’hui avec le Covid-Organics n’est pas sa formule», ni ses «études cliniques qu’on fait semblant de ne pas connaître».

«On dit du mal sur ce produit, alors qu’il ne fait que du bien et qu’il ne sauve que des vies actuellement. Dans cette bataille, on veut nous freiner. On veut nous décourager, voire même nous interdire d’avancer» estime-t-il.

Et de renchérir qu’aucun pays ou organisation ne peut empêcher son pays d’avancer.

«Nous sommes un pays souverain et nous sommes là pour aider notre peuple, notre population, pour ne pas vraiment être victime ou mourir de cette pandémie» a-t-il affirmé.

Selon le président Andry Rajoelina, le problème du Covid-Organics, c’est qu’il vient d’Afrique.

«On ne peut pas admettre qu’un pays comme Madagascar, qui est le 63ème pays le plus pauvre du monde, ait mis en place en fait cette formule, ce Tambavy CVO pour sauver le monde», a-t-il déploré.

Le Covid-Organics est un remède préventif et curatif malgache contre le Covid-19 qui est le fruit des recherches réalisées par l’Institut malgache de recherches appliquées [Imra], qui a le statut de centre régional de recherche reconnu par l’Union africaine.

Agence d’information du Burkina

wis/ata

Source : RFI

Photo : BBC

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here