Chroniques 2/3 : La méditation du Coran enseigne un mode de vie agréable à Allah (Imam)

Ouagadougou, 12 mai 2020 (AIB)-La méditation du Coran enseigne des comportements et des règles de bienséance qui nous rapprochent d’Allah et des créatures, au nombre desquels, le respect des parents, l’amour du prochain, l’intérêt de la chose publique et la paix, explique l’Imam Inoussa Compaoré dans sa deuxième et avant dernière chronique consacrée au Coran.

  »Louanges infinies à Allah  pour avoir révélé graduellement le Livre du discernement à Son Serviteur pour qu’il avertisse l’Univers. Louanges infinies à Lui pour Ses innombrables bienfaits. Que Sa paix et Ses bénédictions se déversent abondamment sur Son noble Prophète Mouhammad ainsi que sur ceux qui le suivent.

Ce présent article revient sur les rapports que nous devons entretenir, en tant que musulmans, avec le Coran, la première source de l’Islam. Dans le précédent, il avait été question de la lecture et de la mémorisation du Coran.

«En vérité, il y’a dans la création des Cieux et de la Terre et dans l’alternance de la nuit et du jour tant de signes pour des gens doués d’intelligence ; qui, debout, assis ou couchés, ne cessent d’invoquer Dieu et de méditer sur la création des Cieux et de la Terre en disant : ‘‘Seigneur ! Ce n’est pas en vain que Tu as créé tout cela ! Gloire à Toi ! Préserve-nous du châtiment de l’Enfer ! » S3 V190-191.

Au-delà de la récitation, le musulman doit chercher à appréhender la quintessence de la révélation à travers la méditation. Si sa lecture a tant de mérites, que dire, alors, de sa méditation à propos de laquelle Allah dit : « C’est un livre béni que nous avons fait descendre vers toi afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence se rappellent » S38 V29.

La méditation du Coran doit nous permettre de voir, en chaque créature, la face de notre Seigneur car tout est signe de Sa grandeur pour celui qui réfléchit non pas seulement avec la tête mais avec le cœur. Il s’adresse, à la fois, à chacun dans sa situation particulière mais à la création dans la généralité.

Pour le Pr Tariq RAMADAN, en effet, le Coran parle pour l’éternité dans l’histoire et s’adresse au cœur de chacun dans son histoire. L’un des moyens pour y parvenir est, certes, de lire le sens des versets dans les différentes langues ou d’assister aux séances d’enseignements et d’explication du Coran (Tafsir).

Mais il est indispensable que chaque musulman doit fournir l’effort d’apprendre la langue de révélation pour être mieux à l’aise. Il est demandé, certes, une lecture du Coran mais il s’agit d’une lecture réfléchie. Al-Hasan Ibn Alî a dit : « Ceux qui étaient avant vous considéraient le Coran comme des messages que leur Seigneur leur envoyait. Ils les recevaient le jour et les méditaient le soir ».

L’une des grandes dimensions dans notre rapport au Coran résidant dans la mise en application de Ses enseignements. Le Coran est une loi, c’est un code qui enseigne un mode de vie.

Pour cela, Il proscrit des comportements aux conséquences dans notre relation avec Allah et celle avec nos semblables. Il s’agit, entre autre de l’interdiction du mensonge (S22 V30), de l’espionnage (S49 V12), du gaspillage (S17 V26), de la corruption (S27 V36), de la tromperie dans le commerce (S6 V108), …

Dans le même temps, Il nous enjoint des comportements et des règles de bienséance qui nous rapprochent d’Allah et des créatures. Il s’agit de la bienséance à l’égard des parents, du respect des engagements, de la maîtrise de soi, de la tolérance, de l’amour, de l’humilité, de la modestie, de l’intérêt de la chose publique, de la paix, de la bienveillance…

« Au jour de la résurrection, nous enseigne le ¨Prophète, on présentera le Coran et on fera venir ceux qui ont mis en exécution ses prescriptions, où les deux sourates ‘‘a vache’’ et ‘‘la famille de Imran’’, formeront un argument en faveur de ceux qui les ont récités mis en application », hadith rapporté par An-Nawas Ben Sama’n.

A suivre …

NB : La foi musulmane est une foi active qui impose un devoir de présence.’’

Dr Inoussa COMPAORE

Imam à l’AEEMB et au CERFI

Tel : 70 95 91 28

Email : nouscom@yahoo.fr

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here