Burkina Faso-Presse-Revue

Rentrée des classes et situation au CDP, au menu de la presse en ligne burkinabè

Ouagadougou, 9 mai 2020 (AIB) – Les médias en ligne burkinabè commentent la désignation du candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir) à la prochaine présidentielle, sans oublier d’aborder le report de la rentrée des classes initialement prévue pour le 11 mai.

Wakatséra.com renseigne que la reprise des cours dans les classes d’examens, initialement prévue le 11 mai 2020, est reportée au 1er juin 2020, au Burkina Faso, selon un communiqué du ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales.

A ce sujet, Lefaso.net titre: «Éducation: La rentrée des classes d’examen repoussée au lundi 1er juin 2020», là où Burkina 24.com mentionne: «COVID-19 au Burkina Faso: La reprise des activités pédagogiques repoussée».

Le média cité en second lieu, précise que Le ministère de l’éducation nationale, afin de réunir des “conditions sanitaires optimales”,  a repoussé la date de reprise des activités pédagogiques.

Il rappelle que la reprise est fixée au 1er juin 2020 pour les classes d’examen, soulignant qu’aucune nouvelle date n’est cependant donnée pour les classes intermédiaires.

«La rentrée était initialement prévue pour le 11 mai pour les premières et le 25 mai 2020 pour les secondes », fait observer Burkina24.com.

En politique, le même journal en ligne rapporte que le collège de désignation du candidat à la candidature du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) se réunira les 9, 10 et 11 mai 2020 en vue de désigner le candidat qui portera le flambeau du parti à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020.

Et de souligner que trois candidats sont en lice, à savoir: Eddie W. Constance Komboigo, Yaya Zoungrana et Mahamadi Lamine Koanda.

De son côté, Lefaso.net met en exergue: «CDP: Le candidat à la présidentielle sera connu, au plus tard lundi, 11 mai 2020», avant de mentionner que l’ex-parti au pouvoir entame ce samedi à Ouagadougou, les travaux pour la désignation de son candidat à la présidentielle du 22 novembre 2020.

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here