Le bourgmestre de Barsalogho, Abdoulaye Pafarnam (gauche), lançant l’émetteur.

La radio Manegda de Kaya étend ses ondes à Barsalogho

Kaya, 08 mai 2020 (AIB)-La radio Manegda de Kaya a officiellement, étendu hier jeudi ses ondes, à la commune de Barsalogho, pour relayer des messages humanitaires, de cohésion sociale et d’assainissement.

 Dans l’optique de desservir la bande nord du Sanmatenga, en termes de messages humanitaires, la radio Manegda de Kaya a étendu sa zone de couverture, à travers une radio relais, installée à Barsalogho.

L’émetteur de 700 W a été branché, le jeudi 7 avril 2020, par le bourgmestre de Barsalogho, Abdoulaye Pafarnam.

«Le constat est qu’aucune radio ne couvrait la zone de Yirgou. Alors que nous voulons diffuser des messages humanitaires envers des populations de cette localité. C’est pourquoi, nous avons demandé une autorisation auprès du Conseil supérieur de la communication (CSC), afin d’installer cette radio relais», a justifié le promoteur de la radio Manegda, Samuel Bamogo.

Selon lui, le contenu de ces messages concerne les domaines de l’insécurité, du vivre ensemble, de la cohésion sociale, de la paix, de l’éducation, de l’hygiène et assainissement et de la santé.

Aux dires du promoteur Bamogo, cette radio de fréquence 100.5 MHZ, d’une valeur d’investissement de 20 millions de F CFA, est équipée, entre autres, d’un système de programmation automatique (5h30mn à 23h), d’une installation de protection contre la foudre électrique, d’une installation 100% solaire, d’un onduleur pour la climatisation et de deux régulateurs.

A l’écouter, l’émetteur sur un rayon de 70 km.

«Il atteint les localités comme Yirgou, Sigri, Dablo, Namissiguima, Pensa (Sanmatenga), Tougouri, Bouroum, Yalgo, Nagbingou (Namentenga), Nasséré, Zimtenga, Koungoussi, Bourzanga et Roulo (Bam) et Kelbo (Soum)», a-t-il listé.

Cette radio relais permettra de diffuser des messages de cohésion sociale et de vivre ensemble.

Pour le maire de Barsalgho Abdoulaye Pafarnam, cette installation vient à point nommé, en ce sens qu’elle permettra de sensibiliser les populations sur trois aspects, à savoir la crise sécuritaire et humanitaire et la lutte contre le coronavirus.

«Nous passerons par cette radio pour diffuser toute information utile à la cohésion sociale et au vivre ensemble, afin de toucher la population de la commune», a-t-il rassuré.

A l’issue de la cérémonie, le fils de la localité Samuel Bamogo a offert aux Personnes déplacées internes (PDI) de la commune mille cache-nez et dix cartons de savon.

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont été également félicitées et encouragées, à travers des cartons de savon et de sucre, des cache-nez et des paquets de thé et nescafé.

Agence d’information du Burkina

Emil Abdoul Razak SEGDA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here