Bam: Coris Bank offre 20 tonnes de vivres aux personnes vulnérables

Kongoussi,6 mai 2020,(AIB)-Coris Bank international a offert mardi, 20 tonnes de vivres aux personnes vulnérables du Bam, sur les 100 tonnes qu’elle compte apporter aux régions du Centre-nord, de l’Est et du Sahel.

Coris Bank international a fait un don de 20 tonnes de vivres composées de niébé  et de riz,  aux personnes vulnérables et aux déplacés internes de la province du Bam, le mardi 5 mai 2020 à Kongoussi.

C’est le chef d’agence de Coris Bank Kongoussi, Amado Bougoum qui a  transmis le don à Tegwendé Armand Dambré, secrétaire général de la province du Bam, représentant le Haut-commissaire ,président du conseil provincial de sécours d’urgence et de réhabilitation (COPROSUR) du Bam.



Selon Amado Bougoum, le geste de Coris Bank s’inscrit dans le cadre de la responsabilité sociale d’entreprise (RSE) de la banque et concerne trois région du Burkina Faso que sont : le Sahel, l’Est et le Centre Nord.

Au centre nord, ce sont les villes de Kaya et de Kongoussi qui ont bénéficié de ce don.

Selon toujours ses explications, ce sont au total 100 tonnes de vivres qui seront offertes dans les 3 régions pour un coût de 35 millions de F CFA.

«Bien qu’elle soit une Banque panafricaine, Coris Bank est partie du Burkina Faso. Et le phénomène du terrorisme et la situation de la maladie à Coronavirus nous interpelle. C’est pourquoi nous avons décidé d’intervenir dans ce sens en plus de ce que nous avons déjà fait l’année passée en soutien aux déplacés internes de la province du Bam» a-t-il précisé.

Le secrétaire général de la province du Bam a pour sa part traduit la reconnaissance du COPROSUR/Bam et des bénéficiaires à Coris Bank International.

« Je voulais au nom du président du COPROSUR du Bam  remercier Coris Bank pour avoir songé aux personnes vulnérables et déplacées internes de notre province.

Votre geste est un engagement citoyen  que nous saluons et espérons que d’autres actions du genre suivront au grand bonheur des populations.

Vous êtes une banque et nous souhaitons que vos affaires prospèrent afin que vous continuez de jouer votre responsabilité sociétale» a-t-il laissé entendre.

Quand aux vivres reçus, ils sont reversés au niveau des services en charge de l’Action humanitaire du Bam pour être distribués aux vrais bénéficiaires.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here