Burkina-Coronavirus-Prévision

Burkina/Covid-19: Tout au plus 889 cas attendus en fin mai (commission)

Ouagadougou, 4 mai 2020 (AIB)-Le nombre probable d’infection à la maladie à coronavirus (Covid-19) au Burkina Faso pourrait atteindre tout au plus de 889 cas d’ici le 31 mai 2020, a estimé lundi, une commission Ad’hoc chargée de l’évaluation.

Selon «les données enregistrées entre le 09 mars et le 22 avril 2020 au Burkina Faso, la présente version du calendrier prévoit une estimation d’au plus 889 cas d’infection d’ici le 31 mai 2020, à condition que le niveau de garde ne faibli pas» lit-on lundi dans une déclaration de la commission Ad’hoc du Covid19 dont l’AIB a reçue copie.

Mise sur pied par le Haut Conseil national de la Recherche scientifique et de l’Innovation (HCNRSI), la commission vise à proposer des évaluations mathématiques mensuelles de l’impact socio-économique des décisions gouvernementales sur les populations.

Au vu des résultats du mois de mai, la commission «estime que la maladie est en extinction et qu’«il n’est pas exclu qu’à cette date (de fin mai), tous les cas soient entrain de guérir».

Comme recommandation, la commission demande d’«éviter les secondes vagues dans les villes et les villages en éliminant tout cas importé et ceci en étant très prudent à l’entrée de chaque village, chaque ville et au niveau de chaque entrée sur le territoire national».

En ce qui concerne les perspectives, l’équipe estime qu’il faut urgemment mener des recherches approfondies sur les changements climatiques et covid-19, sur le covid-19 et l’âge, sur le covid-19 et lien avec les autres maladies et sur l’impact socio-économique des mesures.

Il préconise également d’établir un carnet épidémiologique pour voyageurs interurbains, de créer une équipe de modélisation permanente d’aide à la décision sur les maladies infectieuses au Burkina Faso et de créer un logiciel d’aide à la décision et surveillance des maladies épidémiques au Burkina Faso.

La déclaration est co-signée du président de la commission ad’hoc Covid-19 Dr Serge Diagbouga avec le Pr Blaise Somé et le Dr Ousséni So du Laboratoire d’Analyse Numérique d’informatique et de Biomathématique (LANIBIO) de l’Université Joseph KI-ZERBO.

La précédente estimation de la commission Ad’hoc du Covid19 selon les données recueillis entre le 09 mars et le 31 mars 2020, prévoyait 912 cas d’infections confirmées au 30 avril 2020.

Cependant, à la date du 2 mai 2020, le Burkina Faso enregistre 662 cas confirmés dont 540 guérisons et 45 décès.

Agence d’Information du Burkina

Wis/ata

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here