Covid-19 : la Komondjari se planche sur son plan de prévention et de gestion

Gayéri, 22 avril (AIB)-Le Comité provincial de gestion des épidémies de la Komondjari a planché le mercredi 22 avril 2020, sur un plan de prévention et de gestion du Covid-19. Deux numéros d’alerte (02 46 56 92 et 54 10 44 46) ont été mis à la disposition de la population en cas de suspicion.

Le Haut-commissaire de la Komondjari Ibrahim Boly, président du Comité Provincial de Gestion des Epidémies a présidé une séance de travail sur le Coronavirus (Covid 19). C’était le mercredi 22 avril 2020 à Gayéri.

Ce travail a d’abord permis au Dr Alain BAMBARA, Médecin- Chef du District Sanitaire de Gayéri   de faire le point sur le plan de riposte du Covid 19 dans la province de la province de la Komondjari.

Ainsi, il a énuméré les actions déjà entreprises au District. Parmi celles-ci, on note la diffusion des directives nationales et du protocole de prise en charge des cas dans toutes les formations sanitaires, la mise en place de deux (02) équipes d’intervention rapides, d’une Equipe Médicale d’Urgence et la dotation en masques FFP2 et l’achat sur fond propre des masques chirurgicaux.

Les Infirmiers Chefs de Poste ont bénéficié d’une formation sur le Covid 19.  Deux numéros d’alerte (02 46 56 92 et 54 10 44 46) ont été mis à la disposition de la population en cas de suspicion.

Quelques difficultés existent dont le non aménagement de 2 salles d’isolement, l’absence de dispositifs Screening pour les passagers au niveau des points d’entrée de la ville et l’absence de kit de prélèvement en cas d’alerte.

Comme perspectives, le District Sanitaire projette d’acquérir des supports de sensibilisation, former les agents de santé sur le Covid19 et la prévention des infections et réhabiliter et équiper les 2 salles d’isolement grâce à l’appui des partenaires.

Des émissions radiophoniques sur le Covid 19, la formation des Agents de Santé à Base Communautaire et les tradipraticiens de santé ne seront pas en reste, affirme Dr BAMBARA.

Le Médecin Chef de District a réaffirmé que le Covid 19 est une réalité qui n’épargne ni pauvres ni riches. D’où la nécessité d’accentuer les mesures individuelles et collectives dans la pratique de l’hygiène afin de rompre la chaine de propagation de cette maladie, a ajouté le présentateur.

Le Haut-commissaire Ibrahim Boly a saisi l’occasion pour porter à la connaissance des participants d’un don d’une valeur de deux millions du député Réné K. LOMPO du MPP, parti au pouvoir. Ce don au bénéfice de la population est destiné à la prévention du Coronavirus.

Agence d’information du Burkina

Kanlièyama Aboubakar COMBARY (Collaborateur)

ATTENTION : Photos d’archives et d’illustration

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here