Burkina : Un incinérateur d’une valeur de 311 millions pour le traitement des déchets biomédicaux

Ouagadougou le 20 avril 2020 (AIB)-La commune de Ouagadougou a inauguré vendredi un incinérateur de déchets biomédicaux d’une capacité de 350kg/h et d’un coût de 311 millions de FCFA, a-t-on appris.  

Le maire de Ouagadougou Roland Béouidé a inauguré le vendredi 17 avril 2020, le nouveau centre d’incinération, équipé d’un incinérateur de 350kg/h, d’un bâtiment administratif, d’un bâtiment de stockage des déchets, de 100bacs de collectes, du matériel de protection pour le personnel et de 2camions de collectes spécifiques à ces déchets, rapporte Sidwaya dans sa livraison du lundi.

Ce nouveau joyau d’une valeur de 311 millions de FCFA,  permettra de traiter les déchets de tous les établissements sanitaire de la ville de Ouagadougou et ceux de ces environnants.

Aussi, il vient résoudre l’épineuse question d’incinération de gestion des déchets biomédicaux.

Pour le représentant du ministère de la santé, Salif Sankara, cet incinérateur va traiter de façon prioritaire tous les déchets issus de la prise en charge des patients du Covid-19.

M. Sankara a souhaité un engagement de toutes les parties pour le fonctionnement adéquat du centre.

«Cette infrastructure concourt au renforcement de l’hygiène hospitalière et de la qualité des soins à travers la réduction des infections accidentelles qui peuvent se produire dans les hôpitaux » a souligné Armand Béouindé.

En rappel, ce joyau a été réalisé dans le cadre du projet Prévention du risque infectieux  et sécurité en milieu de soins (PRISMS).

D’un montant de 2 milliards 500millions de FCFA, le PRISMS a été financé par l’Union Européenne à 90% et mise en œuvre par Expertise France.

Agence d’Information du Burkina

es/ata

Photo: lefaso.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here