Burkina Faso-Chine-Coopération-Coronavirus

Lutte contre coronavirus: Séance de travail entre experts chinois et burkinabè

Ouagadougou, 17 avril 2020 (AIB) – La délégation d’experts chinois arrivée jeudi à Ouagadougou, a entamé le lendemain vendredi, une séance de travail avec les experts burkinabè, en vue de rompre la chaîne de transmission de la maladie à coronavirus (COVID-19) au Burkina Faso.

Les 12 experts chinois ont entamé vendredi, un partage d’expertises et de conseils pratiques et techniques avec leurs homologues burkinabè, afin d’améliorer les capacités préventives et curatives du Burkina Faso contre le COVID-19.

La délégation d’experts chinoise est composée de «spécialistes évoluant dans différents domaines tels que celui de la respiration, des maladies graves, de la médecine interne, de l’imagerie médicale, de l’analyse en laboratoire, des recherches épidémiologiques, de la désinfection, des soins infirmiers».

La rencontre d’introduction de la mission d’experts chinois avec les experts burkinabè de la riposte de la COVID-19 a été présidée par  la ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué/Sorgho.

Selon la ministre, les experts chinois qui «ont déjà eu à faire au virus (…) sont venus partager avec les experts locaux, leurs expériences de cette prise en charge».

Elle a expliqué qu’après cette phase théorique, ces experts rejoindront les différents groupes techniques sur le terrain.

Pr Léonie Claudine Lougué/Sorgho a précisé que le Burkina Faso est le premier pays africain à bénéficier d’une telle expertise.

Selon l’ambassadeur de la Chine au Burkina Faso, Li Jian, l’arrivée des experts chinois démontre la force de la solidarité et de la fraternité entre les deux peuples.

Pour lui, la COVID-19 est certes invisible, mais pas invincible. Aussi, il espère que la coopération entre la Chine et le Burkina Faso permettra de vaincre cet ennemi invisible.

En plus de l’assistance des experts, la République populaire de Chine a apporté, au cours de cette mission, quatre tonnes de matériels pour aider le Burkina Faso dans la lutte contre le COVID-19.

Le Burkina Faso et la Chine ont rétabli leurs relations bilatérales le  26 mai 2018, après  24 années de rupture.

Le Burkina Faso qui a enregistré ses deux premiers cas positifs de coronavirus, compte actuellement (15 avril 2020), 546 cas positifs avec 257 guérisons et 32 décès.

Agence d’information du Burkina

WIS/ak

Source : DCPM/Ministère de Santé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here