Burkina/Le ministre Siméon Sawadogo aux sceptiques : «Le Coronavirus n’est pas une fiction»

 Ouagadougou, le 15 avril 2020 (AIB)-«Je l’ai vécu…Le Coronavirus peut faire beaucoup de mal au Burkina Faso», a lancé mercredi le ministre d’État Siméon Sawadogo, aux sceptiques et aux citoyens qui critiquent les mesures de restriction gouvernementales.

«Ce n’est pas de la fiction. Le Coronavirus est une réalité et je l’ai vécu», a confié mercredi le ministre d’État Siméon Sawadogo, à la télévision publique (RTB), lors de son premier conseil de cabinet post-maladie.

Plusieurs personnes au Burkina Faso ne croient toujours pas au Coronavirus ou pensent que c’est une maladie qui s’attaque au plus nantis.

«C’est quelqu’un qui l’a expérimentée qui vous parle. Je sais que c’est une maladie difficile, très contagieuse et qui peut faire beaucoup de mal au pays», a ajouté le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale.

Apparu au Burkina Faso le 9 mars, le Coronavirus a infecté à la date du 13 avril, 528 personnes dont 177 guéries et 30 décédées.

Les mesures de restriction prises par le gouvernement depuis le 21 mars pour limiter la propagation de la maladie, sont de plus en plus mal vécues par une majorité de citoyens qui n’arrivent pas à s’en sortir.

«C’est dans l’intérêt supérieur de la Nation que ces décisions ont été prises», a dit Siméon Sawadogo, invitant les populations «à avoir la juste mesure de leurs propos».

Le ministre a remercié les agents de santé qui selon lui, font un très bon travail.

Agence d’information du Burkina

lp/ata

NB: photo d’archive/lefaso.net

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here