Mali-Terroriste-Enlèvement

Mali : L’un des négociateurs pour la libération du chef de file de l’opposition, enlevé

Bamako, 11 avril 2020 (AIB)-L’un des négociateurs pour la libération du chef de file de l’opposition politique malienne Soumaïla Cissé enlevé le 25 mars dernier, Amadou Oumar Kalossi a lui aussi été kidnappé.

La date précise de l’enlèvement d’Amadou Oumar Kalossi, maire de la commune de Koumaïra, située au sud de Tombouctou n’est pas connue mais déjà le mardi 7 avril dernier, le ministre malien des Affaires étrangères, Tiébilé Dramé, réclamait sa libération immédiate devant le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unis (ONU).

Membre du même parti que Soumaïla Cissé, l’union pour la république et la démocratie (URD), Amadou Oumar Kalossi a été kidnappé alors qu’il tentait une négociation avec le groupe terroriste responsable de l’enlèvement du chef de file de l’opposition politique malienne.

Soumaïla Cissé, a été enlevé le 25 mars dernier en pleine campagne électorale dans sa localité.

Selon le vice-président de l’URD Salifou Sanogo, à ce jour, il n’y a eu aucune revendication pour ces deux enlèvements.

«Soumaïla Cissé et Amadou Kalossi sont-ils ensemble ? Nous n’avons pas de réponse» a-t-il affirmé.

Salifou Sanogo, également membre de la cellule de crise montée par les autorités a indiqué qu’il ne sait pas si ce nouvel enlèvement marque un coup d’arrêt dans les négociations.

«On ne sait pas ce que fait le gouvernement à ce propos», conclut-t-il.

Agence d’Information du Burkina

wis/ata

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here