France-Coronavirus-Essai-Clinique

France/coronavirus: Le Pr Raoult présente les résultats de son essai clinique au président Macron

Ouagadougou, 10 avril 2020 (AIB) – Le président de la République française Emmanuel Macron a rencontré jeudi, à Marseille, l’infectiologue et professeur de microbiologie français, Didier Raoult qui lui a présenté les résultats de son dernier essai clinique  sur la chloroquine comme traitement de la maladie à coronavirus.

Le président de la République française Emmanuel Macron, s’est rendu à l’improviste, jeudi dernier, à la Fondation Méditerranée infection (IHU) à Marseille pour y rencontrer le directeur, le Professeur Raoul qui lui a fait le point de son dernier essai clinique sur la chloroquine comme traitement de la maladie à coronavirus (COVID-19).

Didier Raoult aurait remis à Emmanuel Macron lors de cette rencontre, une étude de suivi sur 1 061 patients passés par ses services parmi lesquels 973 personnes ont été guéries en dix jours, soit un taux d’efficacité du traitement par la combinaison hydroxychloroquine-azithromycine de 91,7%.

Il est toutefois important de noter que dans 4,3 % des cas (46 patients), la santé des malades s’est détériorée.

10 patients ont été placés en soins intensifs, cinq âgés entre 74 et 95 ans sont décédés depuis (0,47 %) et 31 ont nécessité une dizaine de jours d’hospitalisation ou plus.

Parmi ce groupe, 25 malades sont guéris de la COVID-19 au moment de la publication de l’étude et 16 sont encore hospitalisés.

En conclusion à son étude, le Pr Raoult estime que lorsque le traitement par hydroxychloroquine et l’azithromycine est mis en place juste après le diagnostic, il est «sûr et efficace contre la COVID-19, avec un taux de mortalité de 0,5% chez les patients les plus âgés».

«Il évite l’aggravation et élimine la persistance et la contagiosité du virus dans la plupart des cas», a-t-il affirmé.

Ce vendredi, l’infectiologue a écrit sur son compte twitter qu’il a «eu le plaisir d’accueillir hier le président de la République Emmanuel Macron à l’IHU Marseille: un lieu qui met en synergie diagnostic, recherche et soin».

«Aujourd’hui, nous pouvons tester jusqu’à 4000 prélèvements par jour. Notre expérience doit servir au pays», a-t-il ajouté.

Les études du Professeur sont contestées depuis plusieurs semaines par certains chercheurs qui lui reprochent sa méthode.

A ceux-ci, l’infectiologue répond que «la seule chose qui importe en médecine, c’est l’efficacité. C’est la méthode qui doit s’adapter à la question, pas la question qui doit s’adapter à la méthode».

Il rappelle qu’en ce domaine, «c’est mieux de sauver des gens que de faire des méthodes».

Selon un communiqué de l’Élysée, le président Macron reste attentif à tous les différents essais mis en place pour tenter de trouver un traitement permettant de soigner le COVID-19.

Il y a actuellement des dizaines d’études menées en France et partout dans le monde pour trouver un traitement ou un vaccin pour soigner le COVID-19.

A ce jour,  86 334 personnes ont été testées positifs de la COVID-19 en France.

Agence d’information du Burkina

WIS/ak

Source : Le Parisien, France info, SortiraParis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here