Zandoma/Covid-19 : Le Haut-Commissaire et les Forces vives en ordre de bataille

Gourcy, 09 avril 2020 (AIB)-Dans le cadre de lutte contre la propagation du Covid19, le Haut-Commissariat et les Forces vives de la province du Zandoma, se sont investis auprès des populations, pour le respect des mesures d’hygiène et des gestes barrières.

Éviter les regroupements de plus de 50 personnes, ne pas se serrer les mains, garder une distance d’environ 1mètre entre les personnes, porter des bavettes, la fermeture des écoles et de certains marchés, l’instauration d’un couvre-feu, sont entre autres les mesures énoncées par le gouvernement pour barrer la route à la maladie au Coronavirus.

Ces mesures qui intéressent l’ensemble du territoire national a amené les responsables des entités administratives : Gouverneurs, Haut-commissaire, Préfets et Maires à mettre les bouchées doubles afin de confiner le mal et de l’éradiquer, en brisant la chaine de contamination.

Dans le Zondoma, le Haut-Commissaire de la province Ouo Abibata Bamouni/ Traoré n’est pas restée les bras croisés.

A l’en croire, dès les premiers moments, elle a tenu des rencontres  avec les forces vives et particulièrement avec les tenanciers des maquis, kiosques et restaurants pour leur expliquer  les bien-fondés  des mesures d’une part et d’autre part les inviter à leur stricte respect.

« Les gérants des maquis et restaurants ont accepté de retirer les chaises de leurs commerces afin d’éviter le regroupement des clients » at-elle confié.

« J’ai aussi invité les maires des communes et les organisations de la société civile (OSC) à initier des sensibilisations auprès des populations et je peux vous dire aujourd’hui que le travail qui se fait, est satisfaisant », a ajouté l’autorité.

 Rencontré au marché de Gourcy le jeudi 9 avril 2020, le président du Conseil Provincial des OSC du Zondoma, Salam Ouédraogo, y était avec une forte équipe dont les éléments étaient postés aux différentes entrées.

« Nous sommes là aujourd’hui, jour de marché pour sensibiliser les gens spécifiquement sur le port du masque. Des actions de ce genre sont menées dans toutes les communes au niveau des maquis, des services publics, des marchés etc » a déclaré M. Ouédraogo qui rappelle qu’un comité a été installé pour réfléchir et proposer des actions dans le combat contre le Covid19 dans la province.

Revenant sur l’implication des forces vives, le Haut-commissaire a salué la mobilisation qui se traduit par des actions et des contributions en matériel notamment des dispositifs de lave-mains, du matériel de protection, du savon etc. Elle terminera en invitant les uns et les autres à une meilleure adhésion et au respect strict des mesures barrières, qui restent pour elle, une des solutions les plus efficaces contre la propagation de la maladie.

Agence d’information du Burkina

Aziz KIEMDE (collaborateur)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here