Ganzourgou : le CEG de Kanré bénéficie d’un investissement de plus de 8 millions de FCFA

Zorgho, (AIB)-Le Collège d’enseignement général (CEG) de Kanré dans la commune rural de Méguet, a bénéficié de matériels didactiques et d’autres investissements d’une valeur totale de 8 millions 482 mille FCFA, de la part de l’ONG CREDO, Children Believe et Child Fund Korea, a constaté l’AIB le 6 avril 2020.

Sept dispositifs de lavage des mains, un ordinateur de bureau avec ses accessoires, un photocopieur, du matériel didactique composé de cartes géographiques, de planches scientifiques, des dictionnaires, des livres de français et de mathématiques, un globe terrestre…

C’est la composition du matériel acquis pour le CEG de Kanré. Outre ce matériel, le CEG a vu la réalisation d’un bac à ordures, de 8 tableaux d’études, l’électrification de toutes les classes à l’énergie solaire et la plantation d’arbres dans la cour.

Le coût global de l’investissement est estimé à 8 482 000 FCFA et est l’œuvre de CREDO en collaboration avec Chlidren believe (CB) et Child Fund Korea, partenaire financier.

La remise officielle de ces œuvres s’est effectuée le 6 avril en présence du maire de Méguet Raogo Pierre Kaboré et du Directeur provincial en charge des Enseignements post-primaire et secondaire du Ganzourgou Bédaré Albert Ouédraogo.

Pour le chargé de programme de CREDO, M. Gansaoré K. Innocent, l’objectif visé est l’amélioration des conditions d’enseignement/ apprentissage dans ce collège, réalisé par les mêmes partenaires dans le cadre d’un projet dénommé «Promoting Education and wash at Kanré Community» (Promotion de l’éducation et de l’hygiène à Kanré).

Le maire de Méguet, Raogo Pierre Kaboré a salué les actions de CREDO et de ses partenaires dans la commune. Pour lui, l’acte posé est un accompagnement inestimable à la mairie et au gouvernement dans leurs efforts d’offrir une éducation de qualité à tous les enfants. Tout en remerciant les donateurs, il a invité les bénéficiaires directs au bon entretien du matériel.

Pour M. Bédaré Albert Ouédraogo, le présent apport est d’actualité. «Le dispositif de lavage des mains est d’une grande importance aujourd’hui avec la pandémie du COVID-19. » a-t-il dit.

Les tableaux d’études et les documents pédagogiques ont des valeurs inestimables pour la qualité des apprentissages, a-t-il ajouté. Quant matériel informatique, son obtention pour lui, permettra au CEG de Kanré «d’être au diapason du combat contre l’ignorance ».

C’est pourquoi, tout en remerciant CREDO et ses partenaires, il a souhaité le renforcement de leur collaboration et que les bénéficiaires fassent bon usage du matériel.

« Vivement que les vocables quarantaine, confinement, distanciation … s’éloignent de notre quotidien et que nos enfants reprennent les chemins des classes » a-t-il conclu eu égard à fermeture des classes, consécutive à la pandémie du COVID-19.

Pour le directeur du CEG de Kanré, Kiswendsida Camille Dolmwéogo, l’ensemble des réalisations et du matériel est venu à point nommé. Il s’engage avec son personnel à bien en prendre soin, souhaitant simplement que la maladie à coronavirus soit vaincue au plus vite afin que les cours puissent reprendre.

Agence d’information du Burkina

Moïse SAMANDOULGOU

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here