Komondjari : Le député Réné Lompo offre à nouveau trois millions de FCFA de vivres aux déplacés

Gayerie, 03 avril 2020 (AIB)-Le député René K. Lompo a offert des vivres d’une valeur de trois millions de FCFA aux déplacés internes de la province de la Komondjari, après un premier don de la même valeur le 9 octobre 2019.

Le député René K. Lompo, du parti au pouvoir, a offert de nouveau, des vivres aux déplacés internes de la province de la Komondjari.

Le Député René K. LOMPO a de nouveau offert des vivres d’une valeur de trois millions aux déplacés internes de la province de la Komondjari.

D’une valeur de trois millions de FCFA, la dotation est composée de trois cent quatre-vingt-dix-huit (398) sacs de 50 kg de sorgho, destinée aux déplacés internes de la province de la Komondjari qui ont fuient les exactions terroristes.

La distribution de ces vivres qui a été organisée par chaque Conseil Départemental de Secours d’Urgence et de Réhabitation (CODESUR) de la province, a eu lieu les 2 et 3 avril 2020 à Gayéri.

Les bénéficiaires sont de 66 pour la commune de Bartiébougou, 66 pour celle de Foutouri et de 67 pour Gayéri.

Chaque bénéficiaire rentre avec deux (2) sacs de 50kg de sorgho.

Libahani Lompo, une déplacée interne de Bartiébougou se réjouit d’avoir bénéficié de cette aide.

Mamoudou Lankoandé, quant à lui, demande toujours de l’aide.

«Nous demandons toujours de l’aide car nous avons été fragilisés par le terrorisme. Nous n’avons pas de matériel agricole comme la charrue» a-t-il martelé.

Elle remercie le donateur d’avoir pensé aux déplacés internes qui sont confrontés à toutes sortes de difficultés.

L’occasion faisant le larron, ces personnes en détresse n’ont manqué d’exprimer une autre de leur difficulté liée à la pénurie d’eau aux autorités locales présentes à la séance de distribution.

On se rappelle que le mercredi 9 octobre 2019, le député Lompo a donné 398 sacs de sorgho et de maïs, d’une valeur de trois millions de FCFA.

Le don avait été réparti entre 218 foyers à Gayéri, 35 foyers à Bartièbougou et 145 foyers à Foutouri.

Agence d’information du Burkina

Kanlièyama Aboubakar COMBARY

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here