Covid-19 au Centre-sud : le comité de gestion sur le qui-vive

Manga, 31 mars 2020 (AIB)-La région du Centre-sud qui enregistre depuis le 23 mars, un seul cas confirmé de Covid-19, s’est planchée mardi, sur les voies et moyens pour contrer définitivement la pandémie au niveau local.

Le Comité régional de gestion des épidémies du Centre-sud est sur le pied de guerre pour contrer la propagation de la pandémie du coronavirus au niveau local.

Ses membres ont tenu, le mardi 31 mars 2020, à Manga, une session avec pour centre d’intérêt la situation sanitaire actuelle au niveau local, les stratégies de lutte adoptées et les mesures préventives pour faire face à une éventuelle crise d’envergure.

Le Centre-sud figure parmi les huit régions du Burkina Faso où des cas d’infectés au Covid 19 sont déclarés.

C’est, en effet, à la date du 23 mars 2020 que le seul cas positif de la région a été révélé à l’issue des tests d’analyse.

Depuis, a informé le docteur Salif Kaboré de la Direction régional de Santé du Centre-sud (DRS-CS), les actions ont été renforcées au niveau local pour rompre la chaine de la contamination.

Celles-ci vont, a-t-il dit, de la sensibilisation aux gestes et attitudes appropriés à la multiplication des sorties des équipes d’intervention et de suivi des cas contacts et suspects.

Même s’il reconnait que l’insuffisance des ressources financières et matérielles a constitué un handicap majeur, docteur Kaboré s’est félicité de l’engagement des agents de santé et des autorités locales qui ont permis d’engranger de bons résultats sur le terrain.

«Jusqu’à maintenant, la région n’enregistre que le seul cas déclaré dont l’état de santé s’est bien amélioré d’ailleurs», s’est réjoui docteur Salif Kaboré.

Pour se préparer à toutes les éventualités liées à la menace sanitaire, les membres du comité ont formulé en fin de séance, des recommandations.

Elles concernent, entre autres, la mobilisation endogène des ressources pour contribuer à l’effectivité des activités de suivi et d’intervention, la mutualisation des moyens matériels entre services déconcentrés pour appuyer la logistique utilisée par les agents de santé et l’identification de sites d’isolement dans chacune des quatre districts de la région en vue d’héberger les éventuels cas de malades de Covid 19.

«Nous espérons qu’avec l’aide de Dieu, les efforts de nos chercheurs et l’engagement de tous au respect des consignes édictés, nous allons venir rapidement à bout de cette épidémie de Covid 19 au Burkina Faso et partout dans le monde», a souhaité la présidente du Comité, la gouverneure Josiane Kabré.

«Satisfaite» également de l’attitude des populations qui se sont soumises aux mesures prises, Mme Kabré a, du reste, félicité le personnel de la santé et les forces de défense et de sécurité qui s’échinent «de jour comme de nuit» pour permettre de rompre la chaine de contamination et mettre fin à la pandémie.

Agence d’information du Burkina

Mamady ZANGO

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here