Tchad-Attaque-Riposte

Le Tchad lance «colère de Boma» contre Boko Haram

Ouagadougou, 30 mars 2020 (AIB)- «Nous allons en finir avec Boko Haram»… Le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby a lancé dimanche, l’opération «colère de Boma» contre Boko Haram qui a tué la semaine dernière, 92 soldats tchadiens dans cette localité.

Le président Idriss Déby a subdivisé la zone en 5 secteurs, avec une offensive terrestre, aérienne et fluviale contre Boko Haram.

Hier dimanche, Déby a effectué une visite de supervision des postes avancés des forces de défense et de sécurité aux confins du Lac-Tchad.

En treillis militaire, il a tenu une réunion de guerre à Kaïga-Kindjiria, zone située à 5 km de la position ennemie, sous une case en paille.

«Tout est prêt, fin prêt pour lancer l’opération. D’ici deux heures, le premier engagement va avoir lieu. L’aviation va venir soutenir le secteur n°2. Les autres s’engageront au fur à mesure. Nous allons en finir avec Boko Haram dans cette zone-là» a-t-il déclaré.

Selon le président Déby, «Le moral (des troupes) est très haut, les préparations sont très avancées. Il ne reste plus qu’à se lancer contre Boko Haram, l’attraper et le détruire».

Le 23 mars 2020, le Tchad a perdu au moins 92 soldats dans l’attaque de la garnison militaire de Boma, dans la province du Lac après 7 heures d’affrontements avec Boko Haram.

Le pays a observé entre mercredi et vendredi, 72 heures de deuil national pour pleurer ses morts.

L’opération «colère de Boma» en riposte à l’attaque de Boko Haram a bénéficié de six jours de préparation de la part du président Déby précise la présidence Tchadienne.

Dimanche, après la zone de Kaïga-Kindjiria, le président de la République tchadienne, Idriss Déby s’est rendu à Nguiguini où les mêmes instructions et plan de guerre ont été fournis aux chefs militaires tchadiens.

Agence d’Information du Burkina

wis/ata

Source : Alwihda Info

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here