Burkina/Coronavirus : Dr Alain Zoubga favorable à l’administration dès maintenant de la chloroquine-Azitromycine aux cas confirmés

Ouagadougou, 30 mars 2020 (AIB)-«Il faut le faire maintenant pour sauver des vies»… L’ancien ministre de la Santé Dr Alain Dominique Zoubga s’est dit favorable à l’administration de la chloroquine et de l’Azitromycine AUX CAS CONFIRMES de Coronavirus, alors que la recherche burkinabè est encore au stade des essais cliniques.

«Je suis favorable à l’administration de la chloroquine associée à l’Azitromycine aux cas confirmés (de Coronavirus)», a écrit l’ancien ministre de la Santé et de l’Action Sociale Dr Alain Dominique Zoubga, dans une tribune en date du 27 mars et reprise lundi par le site burkina24.com

Le ministère burkinabè en charge de la Recherche a annoncé le 26 mars, le lancement de deux essais cliniques dont l’un portant sur la chloroquine associée à l’Azitromycine pour le traitement du Coronavirus.

«Des pays le font déjà, parmi eux on note entre autres, le Sénégal qui table sur un premier groupe de 96 cas confirmés, le Maroc, la France avec un 1er groupe de 24 passe à un groupe de 80 patients. Il faut le faire maintenant pour sauver des vies», clame Dr Zoubga.

Pour le président de l’Autre Burkina/Parti pour le socialisme et la refondation (PSR), ce traitement doit être uniquement administré aux cas confirmés.

«Concernant les tests cliniques déjà entamés, leurs résultats viendront probablement confirmer ceux déjà connus ailleurs, ce qui va nous conforter dans nos choix pratiques sur le terrain», estime-t-il.

Toutefois, Alain Dominique Zoubga recommande une surveillance médicale effective au cours du traitement avec l’association chloroquine+Azitromycine, d’éviter des molécules contrefaits et de réadapter «les protocoles qui ont déjà la preuve de leur efficacité ailleurs et ce, pour tenir compte de nos spécificités propres avant de les appliquer».

En rappel, entre le 9 mars et le 28 mars 2020, le Burkina Faso a enregistré 222 cas de Coronavirus, avec 23 guérisons et 12 décès.

Agence d’information du Burkina

ata/ak

Photo d’archive : présidence du Faso.

Lire la tribune du Dr Zoubga en intégralité sur burkina.24

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here