Burkina-Santé-Maladie-Coronavirus-Presse

Coronavirus: L’Association des journalistes du Burkina appelle à la protection des professionnels des médias

Ouagadougou, 24 Mars 2020 (AIB) – L’Association des journalistes du Burkina (AJB) a préconisé lundi dans une déclaration, sept recommandations «dans le but de contribuer à la lutte contre la maladie (à coronavirus) et plus spécifiquement à la protection des journalistes». 

 

Dans la déclaration dont l’AIB a reçu copie, l’AJB recommande «la nécessité de doter les journalistes de bavettes appropriées et renouvelables chaque jour avant de se rendre sur le terrain, l’obligation pour toute personne présente à une activité d’être munie d’une bavette et l’obligation pour les personnes de porter les bavettes tout le long de l’activité et même quand la personne s’exprime».

Le communiqué signé du président de l’AJB Guézouma Sanogo, invite aussi toutes les rédactions «à se doter de dispositifs de lavages de mains et  de gels désinfectant au sein de la rédaction».

«Les grandes rédactions ayant des effectifs importants ou recevant un nombre élevé de visiteurs par jour sont encouragées à désinfecter régulièrement leurs locaux et matériels de travail par la pulvérisation ou tout autre mécanisme de nettoyage indiqués», lit-on également dans le communiqué.

Dans leurs deux dernières recommandations, l’AJB «invite les journalistes au respect strict des consignes sanitaires édictées par les autorités sanitaires et à l’instar du reste de la population, à se confiner et à s’abstenir de tout déplacement lorsque cela n’est pas nécessaire».

L’AJB justifie la prise de ces mesures en ce sens que «si la plupart des activités semblent suspendues, l’activité des journalistes s’est accentuée et recentrée sur le sujet de la maladie à coronavirus, les obligeant donc à être partout où on parle de la maladie afin de rendre compte de la situation à la population en temps réel».

Le Burkina Faso enregistre à la date d’hier lundi, 114 cas positifs de la maladie de coronavirus, selon le bilan officiel issu du ministère de la Santé.

Agence d’information du Burkina

WIS/ak

Photo d’archives

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here