Burkina/Coronavirus : La CIL admet des «dérogations» pour la divulgation de certaines données personnelles

Ouagadougou, le 24 mars 2020(AIB)-La Commission de l’informatique et des libertés(CIL), faisant cas de la très contagieuse pandémie de Coronavirus, juge possible, la divulgation de certaines données personnelles, «afin de protéger toute la population».

«Vu le contexte sanitaire mondial et pour des questions de santé publique, la loi portant protection des données personnelles permet de déroger aux intérêts particuliers, lorsque les données doivent être divulguées pour protéger toute une population», a indiqué la présidente de la Commission de l’informatique et des libertés(CIL), Marguerite Ouédraogo/Bonané, dans un communiqué relayé par le quotidien public Sidwaya le 24 mars 2020.

Le Coronavirus apparu en décembre en Chine, touche déjà 400 mille personnes dans le monde et a occasionné 16 mille décès dont 4 au Burkina Faso pour 114 cas, à la date du 23 mars 2020.

Notons que dès l’apparition de la pandémie au Burkina Faso le 9 mars, des internautes ont condamné la non divulgation des identités des infectés, tandis que d’autres se sont livrés à des spéculations sur l’état de santé de certaines personnalités.

«Tout en recommandant le respect des droits humains dans le traitement des données, nous notons qu’il faut s’interdire de partager des informations dont on n’a pas la preuve de la véracité afin d’éviter de créer une psychose au sein de la population», a exhorté Marguerite Ouédraogo/Bonané.

Agence d’information du Burkina

lp/ata

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here