Burkina/Coronavirus: couvre-feu, fermetures des frontières pour limiter la propagation

Ouagadougou, 20 mars 2020(AIB)-Le président du Faso Roch Kaboré a annoncé vendredi, l’instauration d’un couvre-feu et la fermeture des frontières terrestres, aériennes et ferroviaire pour limiter la propagation du Coronavirus qui à déjà infecté une quarantaine de personnes.

Dans une adresse à la Nation, vendredi soir sur la télévision publique, le président du Faso a annoncé une série de mesures pour enrayer la propagation du Coronavirus.

Il s’agit de l’instauration d’un couvre-feu de 19h à 5h du matin à compter du 21 mars sur toute l’étendue du territoire burkinabè.

La fermeture des aéroports de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso aux vols commerciaux pour deux semaines renouvelables à compter du 21 mars 2020 à minuit, exceptés les vols intérieurs, militaires et le fret, est aussi de rigueur.

Le chef de l’Etat a également ordonné la fermeture des frontières terrestres et ferroviaires pour une durée de deux semaines renouvelables à compter du 21 mars 2020 à minuit à l’exception du fret.

La suspension immédiate des opérations d’enrôlements biométriques et des opérations spéciales de délivrance de cartes nationales d’identité burkinabè, a été actée par le président Kaboré.

Par ailleurs, Roch Kaboré a interdit tout regroupement de plus de 50 personnes.

Il a laissé aux mains des autorités compétentes, la prise de mesures restrictives concernant les débits de boisson, les salles de cinéma, de jeux et de spectacles, les marchés, les yaars et les restaurants.

Détecté le 9 mars 2020 au Burkina, le coronavirus touche de nos jours une quarantaine de personnes dont quatre agents de santé et trois ministres(Education, Administration territoriale et Affaires étrangères).

La deuxième vice-présidente de l’Assemblée nationale Rose Marie Compaoré qui souffrait de diabète, est la première patiente emportée par le coronavirus, dans la nuit de mardi à mercredi.

Agence d’information du Burkina
ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here