Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde.

 

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 qui a déjà fait plus 10.000 morts dans le monde.

 

– Plus de 10.000 morts –

La pandémie a fait au moins 10.316 morts dans le monde depuis son apparition en décembre, dont plus de la moitié (5.168) en Europe, selon un comptage de l’AFP à partir de sources officielles vendredi vers 12H00 GMT.

 

Au total, plus de 246.440 cas d’infection ont été détectés dans 161 pays et territoires.

 

L’Italie devance la Chine en tant que pays qui paye le plus lourd tribut, avec 41.035 cas et 3.405 morts.

 

Parmi les autres pays les plus affectés, l’Iran avec 1.433 morts pour 19.644 cas confirmés, l’Espagne avec 1.002 morts (19.980 cas), la France avec 372 morts (10.995 cas), et les Etats-Unis avec 205 morts (14.250 cas).

 

– Pas de nouveau cas local en Chine –

Pour le deuxième jour consécutif, la Chine n’a rapporté vendredi aucune nouvelle contamination d’origine locale, même si le nombre de cas importés a atteint un record (39).

 

– Annulations, reports –

Le sommet du G7 prévu en juin aux Etats-Unis aura lieu par visioconférence.

 

L’Espagne a ordonné la fermeture des hôtels.

 

Le Festival de cinéma de Cannes renonce à se tenir en mai, n’excluant pas un report de quelques semaines.

 

La mosquée de Dakar, l’une des plus vastes d’Afrique de l’ouest, restera fermée vendredi, jour de grande prière hebdomadaire.

 

En Algérie, fermeture des cafés et restaurants dans les grandes villes.

 

Au Brésil, on ne peut plus accéder aux plages ni aux restaurants à Rio de Janeiro.

 

Des nombreuses plages sont également interdites en France.

 

– Les JO résistent –

Le président du Comité international olympique, Thomas Bach estime « prématuré » de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo (juillet-août).

 

– Espoir de vaccin –

Des multinationales de l’industrie pharmaceutique se sont engagées à fournir un vaccin contre le Covid-19 « partout dans le monde », d’ici 12 à 18 mois.

 

– Restrictions aux frontières –

Le Brésil interdit à partir de lundi pendant un mois l’entrée sur son territoire aux Européens, Australiens et ressortissants de plusieurs pays asiatiques.

 

La frontière entre les Etats-Unis et le Canada va fermer dans la nuit de vendredi à samedi pour les voyages non essentiels. Même mesure à l’étude pour la frontière Etats-Unis/Mexique.

 

Le Panama suspend pendant un mois les vols internationaux.

 

La France doit rapatrier quelque 130.000 ressortissants bloqués à l’étranger, Séoul projette d’évacuer 570 Sud-Coréens d’Italie.

 

– Confinements –

L’Autriche prolonge ses mesures de confinement jusqu’au 13 avril.

 

L’Argentine a décrété le confinement de ses 44 millions d’habitants jusqu’au 31 mars.

 

La Californie a décidé de confiner ses 40 millions d’habitants, sans date de fin.

 

Le Sri Lanka a décrété un couvre-feu pour ce week-end.

 

L’Australie a fermé vendredi des zones où habitent ses Aborigènes pour les protéger du coronavirus. Le pays recherche également 2.700 croisiéristes qui ont débarqué à Sydney, craignant qu’ils soient contaminés.

 

Les autorités allemandes décideront ce week-end si le pays doit entrer en confinement total. La Bavière est devenue vendredi le premier Etat régional à ordonner le confinement.

 

Au Mexique, un juge saisi par une association de citoyens a donné jeudi 24 heures au président Andrés Manuel López Obrador pour agir contre le coronavirus.

 

– Débits allégés sur internet –

Après Netflix, Google a annoncé vendredi réduire ses débits sur YouTube pour utiliser moins de réseau afin d’alléger la pression sur l’internet en Europe, comme demandé par l’Union européenne pour faciliter le travail à distance et l’éducation en ligne.

(afp)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here