Burkina Faso-Presse-Revue

Grève et coronavirus, en vedette dans les quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 17 mars 2020 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce mardi évoquent l’actualité concernant la pandémie du coronavirus (COVID 19), sans oublier la grève générale entamée la veille, sur toute l’étendue du territoire national, par les syndicats.

Aujourd’hui au Faso parle de la grève de cinq jours entamée, hier lundi par les travailleurs, à propos de l’application de l’Impôt unique sur les traitements et salaires (IUTS) sur les indemnités et primes des fonctionnaires, affichant que  «Le mot d’ordre (a été) respecté».

A ce sujet, Le Pays met en exergue: «Grève générale: le mot d’ordre largement suivi à Ouagadougou», là où le quotidien national Sidwaya arbore: «Grève des syndicats: Des services publics au ralenti».

En effet, selon Sidwaya, la grève semble suivie par les fonctionnaires, qui voient à travers cette mesure, une baisse de leur pouvoir d’achat.

De son côté, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés, renseigne que la coalition des syndicats a animé, hier lundi à Ouagadougou, une conférence de presse, en ce premier jour de leur grève de 120 heures.

Le journal relate que les syndicats ont, à l’occasion, dénoncé «des coupures de salaires avant même la grève».

Le même journal, sous le titre «Coronavirus: Les Burkinabè ne changent pas leur façon de vivre», indique qu’une semaine après l’annonce de deux cas confirmés de contagion au Covid-19 au Burkina Faso, le virus a continué sa progression dans le pays qui est aujourd’hui à 15 personnes testées positives.

L’Observateur Paalga fait observer que «cette information qui s’est propagée à travers la ville de Ouagadougou comme une trainée de poudre, n’a cependant pas eu d’effet sur une bonne partie de la population»

C’est à juste titre que dans sa rubrique ‘’Trait de plume’’, Sidwaya mentionne qu’il convient de «prendre le mal au sérieux !».

«Coronavirus: un Burkinabè testé positif en territoire béninois», titre, pour sa part, Aujourd’hui au Faso qui relate que la pandémie de coronavirus poursuit son petit bonhomme de chemin.

«Alors que la médecine peine à endiguer la maladie, l’Afrique jusque-là épargné connaît une propagation du virus Covid-19», écrit le journal, avant de préciser qu’hier lundi 16 mars 2020, le Bénin, a enregistré son premier cas positif de coronavirus qui se trouve être un Burkinabè.

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here