Burkina/Insécurité : Le maire de Kombori craint que sa commune ne se vide de sa population

Ouagadougou, le 17 mars 2020 (AIB)-Le maire de Kombori (Kossi, Nord-ouest) Moussa Djibo a appelé les autorités, à freiner l’exode que vit sa commune depuis l’attaque terroriste du 02 mars dernier.

«A ce jour, plusieurs habitants ont choisi de dormir à la belle étoile dans la nature que de dormir chez eux, au risque de se faire surprendre dans la nuit par d’éventuels assaillants», s’est alarmé le maire de Kombori Moussa Djibo, d’après un article publié mardi par le quotidien public Sidwaya.

Le journal rendait compte d’une rencontre le 11 mars à Nouna du gouverneur de la Boucle du Mouhoun Edgar Sié avec les forces vives de sa localité.

Selon M. Djibo, si des mesures sécuritaires urgentes ne sont pas prises urgemment, sa commune se viderait inévitablement de sa population.

En rappel, une attaque terroriste le 02 mars à Kombori a occasionné la perte d’une personne, provoqué la blessure de cinq autres et le déplacement de plus de 4107 personnes. 90 concessions ont été également incendiées.

Les populations ont sollicité auprès du gouverneur Sié, une forte présence des forces de défense et de sécurité dans les villes et campagnes et l’allègement des heures du couvre-feu, en vigueur depuis le 16 novembre 2019.

Agence d’Information du Burkina

es/ata

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here