Burkina Faso-Presse-Revue

Politique et santé dominent la Une des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 16 mars 2020 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce lundi abordent l’actualité nationale marquée par la pandémie de coronavirus, sans oublier la politique, avec la situation au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir).

«Candidature à la candidature du CDP: Des jeunes du parti payent la caution d’Eddie (Komboïgo, président du CDP, Ndlr)», arbore L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso.

Selon le confrère, le bureau du collège de désignation du candidat à la candidature du CDP à l’élection présidentielle de 2020 a reçu le dossier du président du parti, Eddie Komboïgo, dans la soirée du dimanche 15 mars.

Pour sa part, Le Pays (privé) donne «les trois raisons qui motivent Eddie Komboïgo» pour être candidat à la présidentielle du 22 novembre 2020, publiant une déclaration du président du CDP.

Dans la déclaration, M. Komboïgo explique que les raisons qui l’incitent à déposer sa candidature sont, premièrement, sa motivation et son enthousiasme pour «conduire notre parti à la victoires des élections présidentielles et législatives en 2020», deuxièmement, «notre pays se trouve dans une situation catastrophique au plans sécuritaire, humanitaire et économique».

Enfin la troisième raisons, selon lui, est que «le régime du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès, au pouvoir) et ses alliés sont en panne d’idées».

Revenant sur la pandémie de coronavirus, Le Pays affiche: «7 cas confirmés au Burkina», avant d’ajouter que «les établissements scolaires et universitaires (sont) fermés».

De son côté, le quotidien national Sidwaya fait remarquer que face à la pandémie, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré «appelle à la responsabilité».

Quant à L’Observateur Paalga, il mentionne à sa Une que «le Burkina (est) sur le pied de guerre», soulignant aussi qu’il y a «un branle-bas mondial contre la bête».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here