Bobo-Dioulasso : Un comité appelle à la solidarité pour réhabiliter les cimetières

Ouagadougou, le 11mars 2020 (AIB)-Le comité communal de réhabilitation des cimetières de Bobo-Dioulasso (CCGC) qui a déjà rassemblé des aides de plus de 130 millions FCFA, a invité les populations à bien préserver ces dernières demeures.

«La commune est souvent accusée de mauvaise gestion des cimetières. Mais avec ce comité, il sera fait une bonne communication avec la population mais surtout une bonne gestion», a déclaré le maire de la commune de Bobo-Dioulasso (365km, Ouest) Bourahima Sanou.

M. Sanou dont les propos ont été rapportés mercredi par le quotidien Sidwaya, s’exprimait le 3 mars lors de l’installation officielle des vingt membres du comité communal de réhabilitation des cimetières de Bobo-Dioulasso (CCGC).

Bourahima Sanou a déclaré que le comité va apporter une gestion optimale et servir d’interface entre la population et commune.

Pour le président du CCGC Daouda Soura, les cimetières sont des biens communs à préserver et à bien gérer, rapporte Sidwaya.

Il a salué les contributions en espèces et en nature de plus de 130 millions de FCFA qui ont permis de réhabiliter cimetière ’’Route de Banakélédaga (48,5ha- 120 millions de FCFA)’’.

M. Soura a relevé un certain nombre de difficultés au nombre desquels l’absence de budget et le refus de certaines familles de laisser raser les tombes de leurs proches.

«Nous souhaitions que chacun fasse un travail de sensibilisation à la base afin que nous parvenions à un consensus pour le bien de tous», a recommandé Bourahima Sanou.

Agence d’information du Burkina

es/ata

Photo : ouest-info.net

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here