Burkina : le parti au pouvoir présente son rapport moral au bureau politique national

Ouagadougou, 5mars 2020 (AIB) – le président intérimaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, au pouvoir), Simon Compaoré a déclaré jeudi  qu’à la sortie de la session extraordinaire, il sera question d’arrêter un rapport moral formel afin de le présenter aux congressistes.

«A la fin de cet exercice, nous allons adopter formellement le rapport moral qui sera soumis aux congressistes samedi», a déclaré le président par intérim  Simon Compaoré.

Il s’agit, selon lui, de présenter au bureau politique national, les actes posés par le parti, depuis le 10 mars 2017 jusqu’à la date d’aujourd’hui.

En rappel, plus de 4500 personnes sont attendus au 3ème congrès ordinaire du MPP, prévu les 6 et 7 mars 2020 à Ouagadougou.

Simon Compaoré ce rendez-vous se veut un compte rendu et un devoir de redevabilité pour le Bureau politique national qui est en fin de mandat.

Les congrès ordinaires sont faits tous les trois ans par le bureau sortant afin de présenter le point sur les activités menées au cours de la période et de recevoir la sanction des congressistes, a-t-il souligné

  1. Compaoré a affirmé que les quelques perturbations au niveau national, n’empiéteront pas sur l’organisation du 3ème congrès du MPP.

Agence d’information du Burkina

ES-lP/ak

Photo archives

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here