Le Burkina lance une campagne contre la poliomyélite après la résurgence d’un cas

Ouagadougou, le 03 mars 2020(AIB)-Le Burkina Faso a lancé une campagne de vaccination contre la poliomyélite dans le Centre-est, après l’apparition d’un cas mettant en péril, la phase de certification d’éradication de la maladie. 

«Un enfant ayant quitté Ouargaye (Burkina Faso, Centre-est) pour le Togo avec sa famille a été détecté comme malade de la poliomyélite», a indiqué la ministre en charge de la Santé, Pr Claudine Lougué, citée mardi par le quotidien Sidwaya.

Selon le journal, une campagne de vaccination contre la maladie s’est tenue du 28 février au 02 mars à Ouargaye et à Bittou (Centre-est) et vise environs 200 000 enfants âgés de 0 à 5 ans.

L’OMS qui soutient la campagne de vaccination à hauteur de 100 millions de FCFA, a exprimé sa désolation car ce cas de poliomyélite a été signalé au moment où le Burkina Faso était en phase de certification d’éradication de la maladie, précise Sidwaya.

La représentante résidente de l’OMS au Burkina Faso Dr Alimata Diarra a ajouté que quatre rounds de vaccination seront organisés dans les deux districts, afin d’être sûr de toucher tous les enfants dans la tranche d’âge ciblée.

La représentante de l’UNICEF au Burkina Faso, Dr Anne Vincent a indiqué que le virus découvert sur l’enfant, n’est pas un virus sauvage mais un virus issus d’une souche de vaccin oral.

«Le vaccin oral est très facile à utiliser et nous a permis de faire des campagnes de très grandes échelles, mais l’inconvénient avec ce type est qu’il contient un virus qui est atténué mais qui est encore vivant. Il se peut donc se retrouver dans l’environnement et affecter exceptionnellement un enfant», a-t-elle expliqué.

La présente campagne de vaccination se fait par injection et utilise des virus morts, a rassuré Dr Anne Vincent.

Selon l’OMS, la poliomyélite, d’une infection virale très contagieuse touchant principalement les enfants et entrainant dans un petit nombre de cas, une paralysie, souvent définitive.

Agence d’information du Burkina

Lp

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here