Burkina-Routes-Entretien

Burkina : 10 milliards et demi pour revêtir la route Ouaga-Kongoussi en béton bitumineux

Kongoussi, 3 mars 2020 (AIB)-Le Premier ministre burkinabè Christophe Dabiré a lancé mardi, les travaux de revêtement de la route Ouaga-Kongoussi (110km) qui coûteront 10 milliards 575 millions de FCFA pour un délai d’exécution de 10 mois, a constaté l’AIB.

Le chef du gouvernement burkinabè a lancé officiellement ce 3 mars 2020 à Kongoussi, les travaux d’entretien périodique de la route nationale 22 Ouagadougou-Kongoussi, longue de 110 km.

Le coût total de l’entretien est de 10 milliards 575 millions 824 mille 981FCFA et le groupement d’entreprise SOROUBAT/BF et SOROUBAT /CI a 10 mois pour exécuter le marché.

Le financement est assuré à 95% par la Banque Ouest Africaine de développement et 5% par l’Etat burkinabè.

Selon le ministre des Infrastructures Eric Bougma, les 110 km qui séparent Kongoussi à Ouagadougou vont être revêtus de béton bitumineux.

 

L’objectif poursuivi par le gouvernement est de fluidifier le trafic sur l’axe, d’améliorer la sécurité des usagers, d’offrir de meilleures conditions de vie à la population riveraine, de réduire le temps de parcours et les coûts d’exploitation des véhicules, a-t-il ajouté.

Le maire de Kongoussi Daouda Zoromé a traduit la reconnaissance de la population au président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et au gouvernement burkinabè. Daouda Zoromé a également souhaité que les travaux débutent à Kongoussi pour soulager la peine des usagers de la province.

En marge de la cérémonie, le Premier ministre Christophe Dabiré s’est rendu au site des déplacés internes de Lioudougou pour leur apporter un réconfort moral et 200 tonnes de vivres.

En rappel, la route nationale 22 a été bitumée en 2007. Mais depuis 2016, la route a connu une forte dégradation principalement entre le village de Malou et Kongoussi.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here