Burkina-Sécurité-G5Sahel

Présidence du G5 Sahel : Le Burkina a exécuté son portefeuille à plus de 85%

 Ouagadougou, le 26 fév. 2020 (AIB)-Le Burkina Faso qui a cédé mardi, la présidence du G5Sahel à la Mauritanie, a exécuté à plus de 85% de son portefeuille, au bout d’un an d’exercice, a-t-on appris.

Après douze mois à la tête du G5 Sahel, le président du Faso Roch Kaboré a passé hier mardi, le flambeau au chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Cheikl EL Ghazouani, indique mercredi le quotidien public Sidwaya.

Selon le secrétaire permanent de l’institution, Maman Sambo Sidikou le Burkina Faso a exécuté sa feuille de route à plus de 85%.

Pour Roch Kaboré, l’opérationnalisation de la force conjointe, la mise en œuvre des projets prioritaires, les renforcements des capacités du secrétariat permanent, la redynamisation de la résilience des femmes et des jeunes ainsi que la cohésion sociale ont été des axes prioritaires.

Les dirigeants des pays membres du G5 Sahel ont félicité M.  Kaboré pour son bilan reluisant, son engagement ainsi que ses efforts remarquables, précise Sidwaya.

Mohamed Ould Cheikl EL Ghazouani a placé son mandat sur le renforcement des acquis et de la force conjointe par l’achat de moyens roulants blindés et aériens.

Il a aussi appelé à la promotion de la résilience des populations, du dialogue et à la réalisation des infrastructures dans le cadre d’action prioritaire intégré (CAPI).

Le G5 créé en février 2014, regroupe le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, avec pour objectif de promouvoir la sécurité et le développement dans une région en proie à des attaques terroristes.

 

Agence d’Information du Burkina

es/ata

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here