Burkina-UE-Coopération-Humanitaire-Déplacés

Burkina : l’Union européenne offre une aide humanitaire de 11,45 millions d’Euros

Ouagadougou, 26 fév. 2020(AIB) – L’Union européenne a annoncé mercredi, une première enveloppe de 11,45 millions d’Euros (72,78 milliards de FCFA), en soutien aux milliers de déplacés qui fuient les attaques terroristes, en cours depuis 2016 au Burkina Faso.

Après sa visite (hier mardi) dans le Centre-nord du Burkina Faso à la rencontre de personnes déplacées et affectées, «le commissaire Janez Lenarcic a annoncé une première enveloppe de 11,45 millions de d’Euros (72,78 milliards de FCFA) en aide humanitaire pour 2020», indique un communiqué de l’Union européenne transmis mercredi, à l’AIB.

L’Union européenne a appelé à «une réponse intégrée», car d’après elle, «l’aide humanitaire n’est pas une solution durable et les causes (profondes) des crises doivent être traitées».

Mercredi matin, les commissaires Janez Lenarcic et Jutta Urpilainen ont été reçus par le président du Faso Roch Kaboré, à Ouagadougou.

«L’Union européenne restera aux côtés du Burkina Faso, en partenariat étroit, en vue de la paix et du développement durable», a promis M. Lenarcic.

Selon Mme Urpilainen, il faut prendre en compte, à la fois, les questions de sécurité et de développement dans la résolution de la crise qui secoue les pays membres du G5 Sahel.

Le chef de la diplomatie burkinabè a salué «le fort engagement» de l’Union européenne au Burkina Faso et au Sahel, notamment à travers le don de camions blindés.

Il a indiqué que le portefeuille en cours d’exécution de l’Union européenne au Burkina Faso, se chiffre à 643 milliards de FCFA, destiné à améliorer la résilience des populations.

En rappel, le Burkina Faso essuie depuis janvier 2016 dans plusieurs de ses provinces, des attaques terroristes qui ont coûté la vie à des centaines de personnes et entrainé la fuite de milliers de civils ainsi que la fermeture d’infrastructures communautaires.

Agence d’information du Burkina

ATA/ak

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here