Burkina-Médias-Concours-Paix-Récompense

Promotion de la paix : quatre journalistes burkinabè récompensés

Ouagadougou, le 13 fév.2020(AIB)-Les journalistes Boureima Ouédraogo, Abdoulaye Sawadogo et le duo Toussaint Soré et Alfred Kagambega, ont reçu jeudi, des prix  pour leurs productions en faveur de la paix.

Les lauréats du programme Promotion de la paix au Sahel (PPS), récompensant les meilleurs journalistes, ont été révélés jeudi lors d’une cérémonie publique à Ouagadougou.

Boureima Sawadogo de la radio Voix du Paysan à Ouahigouya (Nord) remporte le prix microprogramme avec son œuvre «le vivre ensemble».

Le duo Toussaint Soré et Alfred Kagambega de la radio Vénégré de Ziniaré (Nord-Est) sont distingués en magazine avec la production : «la spéculation des terres à Loumbila».

«La contribution des leaders religieux à la cohésion dans un contexte d’extrémisme violent» est le thème d’une table ronde qui a permis de reconnaitre les mérites de Abdoulaye Sawadogo de la Voix du paysan.

Chaque lauréat reçoit un ordinateur et un enregistreur.

La radio Vénégré est sacrée «meilleure radio» pour la continuité des productions d’œuvres sur la paix et la cohésion sociale, la qualité et la quantité de ses productions.

Elle bénéficie de deux ordinateurs et d’un enregistreur.

Le programme Promotion de la paix au Sahel (PPS) est mis en œuvre par le Centre national de presse Norbert Zongo  en partenariat avec EIRENE (Service chrétien international pour la paix) au profit de douze radios partenaires.

Le jury présidé par Jean-Baptiste Ilboudo, Clémence Tuina et Soumaïla Rabo, a salué l’idée d’instituer un tel prix dans un contexte où la cohésion sociale est mise à mal à travers entre autres les attaques terroristes et les conflits intercommunautaires.

Agence d’information du Burkina

es-lp/ata

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here