Burkina-Education-Infrastructure-Inauguration

 Burkina : une association offre un lycée et une ambulance au village de Kounda

Ouagadougou, 12 fév. 2020 (AIB)-L’association burkinabè pour la coopération et le développement(ABCD) pilotée par le père italien Umberto a offert lundi, un lycée et une ambulance au village de Kounda, d’une valeur d’environ cent quatre-vingt-dix millions de FCFA, dans la commune rurale de Saponé pour le renforcement de l’offre éducative au Burkina Faso.

«Aujourd’hui nous sommes à Kounda pour recevoir des mains des donateurs un lycée, constitué de huit salles de salles, d’une salle informatique, d’une bibliothèque et des bureaux pour les enseignants », a déclaré le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la promotion des langues nationales, Pr Stanislas Ouaro.

Le ministre Ouaro s’exprimait le lundi 10 février 2020 à Kounda, à l’occasion de l’inauguration officielle du lycée, suivie d’une remise d’ambulance au centre de santé et de promotion sociale(CSPS) audit village, une localité située dans la commune rurale de Saponé, à une trentaine de kilomètres, au Sud-Est de la capitale burkinabè.

Selon Pr Ouaro, le don de l’ABCD, pilotée par le père jésuite italien Umberto, estimé à environ 190 millions de FCFA contribue à renforcer l’offre éducative et sanitaire au Burkina Faso.

Il a signalé que cette nouvelle infrastructure d’une superficie de 20 hectares, quatrième du genre, réalisée en collaboration avec le père Umberto dans le village de Kounda, participe aux efforts du gouvernement dans sa politique d’accès à une « éducation pour tous».

« Pour les jésuites, l’éducation est la clé de tout et c’est pour cela justement qu’ils accompagnent l’Etat, en matière d’éducation de qualité», a- t-il poursuivi.

La présidente de l’association burkinabè Teel Kaamba(ABTK),  Blanche Tapsoba a indiqué que son association depuis sa création en 2012 en partenariat avec  l’ABCD , parraine  45 élèves par année dans le village de Kounda.

«Le père Umberto n’a pas hésité un seul instant à mobiliser ses pairs pour nous offrir le présent bâtiment dont nous remettons ce matin les clés au ministère de tutelle (ministère en charge de l’Education nationale), a-t-elle soutenu.

Mme Tapsoba a rappelé que l’ABCD depuis 1970 a su jeté les bases du développement à travers plusieurs réalisations à Kounda telles que l’école primaire, le CSPS et le collègue d’enseignement général(CEG).

«Nous espérons  que le gouvernement va accompagner cet élan communautaire, en apportant une solution à la clôture des 20 hectares du site du lycée, et en y construisant un futur lycée scientifique ou une université, en faisant de Kounda un pool de formation technique et professionnelle pour le grand bonheur de la jeunesse du Burkina Faso»,a- t-elle exhorté.

A en croire le père Umberto, l’éducation est la voie de développement d’un pays et c’est pourquoi, ses pairs ne ménagent aucun effort pour soutenir le Burkina dans sa quête d’éducation de qualité.

«Je crois qu’apprendre, c’est quelque chose qu’il faut faire dans la vie, si quelqu’un connait quelque chose, il est libre, s’il ne connait rien, il est esclave des autres »,a- t-il  affirmé.

Le jésuite italien compte enfin plaider davantage auprès de ses pairs pour la construction d’autres infrastructures pour un mieux-être des populations de Kounda.

Agence d’information du Burkina

Nida Ouédraogo

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here